Résonances
EAN13
9788874399338
ISBN
978-88-7439-933-8
Éditeur
Cinq continents
Date de publication
Nombre de pages
164
Dimensions
27 x 22 x 1 cm
Poids
916 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Résonances

Cinq continents

Offres

Après le succès de l’exposition Before Time Began, la Fondation Opale se lance dans une nouvelle aventure en faisant dialoguer l’art aborigène contemporain avec les expressions artistiques les plus importantes de la contemporanéité qui ont vu le jour dans des contextes occidentaux et, parfois, orientaux. Les œuvres présentées font partie de deux collections distinctes, mais possèdent toutes les deux une grande beauté et une signification profonde : la collection d’art aborigène appartient à Bérengère Primat, celle d’art contemporain à Garance Primat.
Ce sont de véritables résonances que l’on perçoit – avec les yeux et les mouvements de l’âme – en observant ces œuvres qui malgré leurs généalogies différentes parviennent à construire un dialogue efficace et d’une grande puissance. Le lien qui se crée suggère une unité : le ciel et la terre se rencontrent, et les hommes aussi se rencontrent, non seulement entre eux mais avec la terre et l’univers. Une circularité infinie qui engendre une harmonie.
Tel est le point de départ du volume Résonances qui accompagne l’exposition du même nom et qui s’inspire de la pensée suivante de Gulumbu Yunupingu, artiste yolngu de la Terre d’Arnhem (Australie du Nord) :
« […] J'ai regardé l'univers, j'ai regardé cet endroit la Terre, les gens et les étoiles et je me suis dit : on est exactement comme les étoiles. Groupés ensemble, tout près les uns des autres. En fait on n'est qu'un, comme les étoiles. Nous sommes si nombreux à vivre sur la Terre. La terre, la mer, le ciel, c'est un continuum. C'est une seule et même chose [...]. »
Grâce aux quelque quatre-vingts œuvres d’art sélectionnées et approfondies dans le volume, réalisées par cinquante-quatre artistes, Georges Petitjean, Hervé Mikaeloff et Ingrid Pux auront la possibilité de mettre en lumière la poudre stellaire et la croûte terrestre que nous sommes et dont les œuvres d’art se font les porte-parole.
Parmi les artistes aborigènes exposés se trouvent Rover Thomas, Gulumbu Yunupingu, Clifford Possum Tjapaltjarri, Judy Watson, Sally Gabori, Emily Kame Kngwarreye, Paddy Bedford, Nonggirrnga Marawili, Ronnie Tjampitjinpa et John Mawurndjul. Et parmi les artistes de traditions occidentale et orientale : Jean Dubuffet, Kiki Smith, Anselm Kiefer, Sol LeWitt, Yayoi Kusama, Giuseppe Penone, Anish Kapoor.

S'identifier pour envoyer des commentaires.