Constructions de l’imaginaire national en Amérique latine
Éditeur
Presses universitaires François-Rabelais
Date de publication
Collection
Hors Collection
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Constructions de l’imaginaire national en Amérique latine

Presses universitaires François-Rabelais

Hors Collection

Offres

  • AideEAN13 : 9782869065710
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    8.99

Autre version disponible

Depuis la « Découverte » de l’Amérique, une multiplicité de références
européennes, américaines et africaines sont mises diversement à contribution
dans la construction et reconstruction des imaginaires de l’identité
collective en Amérique latine. Cette perpétuelle reconstruction des
symboliques de l’auto-identification prend, pour l’essentiel, la forme d’un
incessant va-et-vient d’images du même et de l’autre, qui, d’un continent à
l’autre, sont sans cesse reprises, refusées, adaptées ou resignifiées à partir
de contextes sociaux, culturels et politiques très variés. Dans la production
littéraire ou historiographique comme dans les discours politiques ou la
création artistique, ces constructions identitaires configurent diversement
les rapports entre la diversité et l’unité, depuis l’opposition post-coloniale
entre la « barbarie » et la « civilisation » jusqu’à la configuration moderne
de la nation qui, identifiant l’unité à l’homogénéité, tend à effacer la
diversité ou à la dégrader. En faisant jouer les ressources de
l’interdisciplinarité, les diverses études qui composent cet ouvrage
interrogent les concepts d’« identité » et de « nation », décrivent la genèse
des imaginaires de l’identité dans les anciennes colonies espagnoles
d’Amérique, examinent la fonction de ces imaginaires dans le cadre des
interactions sociales à partir du XIXe siècle, analysent leurs modes de
circulation et de réception, identifient des filiations, déplacements,
ruptures, continuités et discontinuités tant au niveau des formes que des
contenus. Elles entendent ainsi contribuer à l’élaboration d’une compréhension
renouvelée de l’architecture complexe de l’imaginaire de la nation en Amérique
latine, et, plus généralement, des processus de construction de l’imaginaire
national.

S'identifier pour envoyer des commentaires.