Le scénario Baudelaire
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
Essais littéraires (H.C.)
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le scénario Baudelaire

Le Seuil

Essais littéraires (H.C.)

Offres

  • AideEAN13 : 9782021442922
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

  • AideEAN13 : 9782021442908
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

Autre version disponible

_" Au moins toi tu es un livre perp etuel ; on cause avec toi, on s'occupe de
t'aimer ; on n'est pas rassasie comme des autres plaisirs. "_

Baudelaire a dix-sept ans quand il ecrit cela a sa mere Caroline, qui en a
quarante-quatre. Elle a epouse dix ans plus tot Jacques Aupick, en etant alors
enceinte de huit mois d'un enfant qui sera declare mort-ne : realite viscerale
enfouie dans la violence imprecatoire de " Benediction ", qui ouvre _Les
Fleurs du mal_.

Une autre m ere a ete " un livre perpetuel " pour un autre ecrivain de genie :
c'est Jeanne nee Weil pour son fils Marcel Proust. Quand elle meurt, a
cinquante-six ans, alors qu'il en a trente-quatre, il tache de la retenir dans
des " conversations avec maman ", parues sous le titre de _Contre Sainte-
Beuve_ , ou Baudelaire se trouve admirablement commente.

Ayant traduit _Le Sc enario Proust_ de Harold Pinter (Gallimard, 2003), Jean
Pavans traite sous forme du script d'un film imaginaire les rapports
passionnels de Charles et Caroline, tels qu'ils furent vecus en moments
miserables et transmues en poemes universels.

En deuxieme partie, _Charles et Marcel_ est un essai consid erant les
ressemblances et dissemblances litteraires et morales de Baudelaire et Proust
a la lueur de leurs relations avec leurs meres respectives.

Connu pour ses traductions et adaptations de Henry James, dont notamment _Les
Papiers d'Aspern_ (Points/Signatures, 2018), **Jean Pavans** a r ecemment
publie des traductions de Shelley et de Byron, et des essais : _Le Mus ee
interieur de Henry James_ (Seuil, 2016), _Le Christ selon Berlioz_ (Bayard,
2018), _Proust, Vermeer, Rembrandt_ (Arl ea, 2018).

S'identifier pour envoyer des commentaires.