Musique et communauté esthétique, Une lecture croisée de Beethoven et Kant
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
Esthétique et sciences des arts
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Musique et communauté esthétique

Une lecture croisée de Beethoven et Kant

Presses Universitaires du Septentrion

Esthétique et sciences des arts

Offres

  • AideEAN13 : 9782757426968
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    11.99

Autre version disponible

Ce livre développe une réflexion sur la musique comme miroir de notre
humanité. L’œuvre musicale est ici pensée comme promesse de réconciliation, au
nom d’une origine commune. En communiant avec l’autre dans la contemplation de
l’œuvre, nous retrouvons ce quelque chose de commun à tous, ce « juger
ensemble » indispensable à la communication immédiate de l’homme avec l’homme.
Mais au-delà de l’évidence d’une telle expérience esthétique, il importe de
questionner l’œuvre au plus près d’elle-même : l’approche du moment
beethovénien, convié ici comme topos privilégié, se fera donc par la voie
d’une analyse empirique. Il convient de sonder cette relation intrinsèque qui
nous lie à l’œuvre, afin de tenter de saisir, comment l’idée même du partage,
en tant que source première de notre « être-humain », constitue
l’aboutissement ultime de notre écoute. Comment toutefois justifier
l’intrusion de l’analyse dans une région occupée par cet être secret sur
lequel la parole n’a que peu de prise ? On répondra en rappelant que le logos
n’est à même de nous apprendre quelque chose sur l’œuvre que parce que
précisément cette dernière demande à être authentifiée par les mots décrivant
l’expérience esthétique de l’homme : telle est son exigence pour exister
librement, pour s’émanciper de son créateur, pour briser tout lien singulier
avec lui et affirmer le Nous qu’elle n’a jamais cessé d’être.

S'identifier pour envoyer des commentaires.