Les Français perdus
Éditeur
Éditions Baudelaire
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Français perdus

Éditions Baudelaire

Offres

  • AideEAN13 : 9791020329561
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    12.99

Autre version disponible

Qu’est-ce qu’être français ? La question traverse le débat politique en France
depuis des siècles mais anime aussi les anciennes provinces françaises
d’Amérique, connues sous le nom de Nouvelle-France. Si pour le général de
Gaulle il existait des « Français de part et d’autre de l’Atlantique », ou
encore des « Français du Canada », si encore, en 2008, à Québec, le Premier
ministre français de l’époque affirmait qu’on ne devient pas moins français
pour être Québécois ou Acadien, l’État français répond l’inverse sur le plan
du droit. Face à cette contradiction, qui rend assez illisibles certains
aspects du rapport de l’Hexagone à ses anciens ressortissants d’Amérique, une
enquête s’imposait. L’exhumation de passionnants destins acadiens, québécois,
autochtones, afro-américains, permet de trouver la réalité historique et les
situations de droit qui en découlent... et qui engagent les autorités
françaises, bien qu’elles l’ignorent.

Historien, spécialisé dans la question des empires et de leurs
réappropriations, Edouard Baraton a, après des études au Québec, retrouvé la
France pour soutenir une thèse en Histoire byzantine à Rouen en 2018. Son
attention a été rappelée vers le Canada par les décisions de l’État français,
de 2009, relatives aux demandes locales de nationalité française. Dans un
contexte de questionnement généralisé sur la francité, il traite du problème
sur le plan historique à travers ce cas méconnu.

S'identifier pour envoyer des commentaires.