Écritures fantastiques allemandes
Éditeur
Artois Presses Université
Date de publication
Collection
Lettres et civilisations étrangères
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Écritures fantastiques allemandes

Artois Presses Université

Lettres et civilisations étrangères

Offres

  • AideEAN13 : 9782848324340
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    11.99

Autre version disponible

Les spectres, plaisantait Henri Heine, ont décidément quelque chose
d’allemand. Doit-on pour autant en conclure qu’il existe une littérature
fantastique allemande spécifique ? Le présent recueil rassemble un certain
nombre d’études censées à la fois délimiter un territoire et proposer quelques
repères chronologiques. Les moments distingués – L’héritage hoffmannien ;
Entre Décadence et fascisme ; L’École « pragoise » ; Les littératures de
l’Après – dessinent une tradition faite d’allégeances, de ruptures,
d’hybridations qui tentent à chaque fois de mettre en récit le non-dit d’une
époque donnée. De E. T. A Hoffmann à H. von Kleist, de G. Meyrink, H. H. Ewers
à L. Perutz, de A. Lernet-Holenia à F. G. Jünger, cette « autre scène » nous
convainc que l’affinité entre le genre fantastique et ce que l’on appelle
sommairement la culture germanique ne réside pas – contrairement, peut-être, à
une idée reçue – dans la célébration commune d’une sorte d’irrationalisme
premier indifférent à l’Histoire, mais plutôt dans le partage d’une
interrogation inquiète, voire angoissée mais toujours parfaitement raisonnée,
sur la validité des formes mêmes des discours de raison pour dire la relation
de l’individu à l’Histoire.

S'identifier pour envoyer des commentaires.