Viatge amb un ase per Cevenas, (livre en occitan)
Éditeur
Editions des Régionalismes
Date de publication
Collection
Au Viu Leupard
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Viatge amb un ase per Cevenas

(livre en occitan)

Editions des Régionalismes

Au Viu Leupard

Offres

  • AideEAN13 : 9782824054919
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    6.99

Autre version disponible

_En 1878 comença son viatge per Cevenas acompanhat de Modestina, una sauma
qu’a crompada per far lo carreg. Partís del Monestièr de Gaselha dins Velai e
camina cap al sud d’aquí a St-Joan de Gardonenca. Aprèp Velai, travèrsa
Gavaudan Naut, puèi davala dins lo país dels Camisards. Tot long de son
escorreguda, Stevenson, sens nos amagar çò que lo còrcacha e sos desavènis amb
Modestina o amb lo monde encontrats, nos far partejar son apròcha poetica e
sensibla de la natura e a l’encòp son camin interior. Nos convida a tastar
l’embelinament de la natura salvatja, los plasers de la marcha, las nuèits
passadas a la serena e qualques còps la calor de l’espitalitat. Nos fa
remembrar que qualques 180 ans abans son viatge, Cevenas foguèt lo teatre
d’una guèrra sens pietat ont tot un pòble luchava per poder viure sa fe.
Aqueste libre es benlèu l’istòria pus bèla escricha al sègle XIXen sus Velai,
Gavaudan e Cevenas. Lo camin seguit per l’autor es integrat al malhum dels GR,
lo GR 70, sonat lo Camin de Stevenson._

En 1878, Stevenson commence son voyage dans les Cévennes accompagné de
Modestine, une ânesse achetée pour porter ses bagages. Parti du Monastier sur
Gazeille, en Velay, il chemine jusqu’à St-Jean du Gard. Après avoir traversé
le Velay et le Gévaudan, il descend dans le pays des Camisards. Ce faisant, il
nous rappelle que 180 ans auparavant, les Cévennes furent le théâtre d’une
guerre sans pitié où tout un peuple lutta pour vivre sa foi. Au cours de son
excursion, sans cacher ses ennuis et déboires avec Modestine ou les gens qu’il
croise, il nous fait partager son approche poétique et sensible de la nature,
mais aussi son cheminement intérieur. Il nous invite à partager son
enchantement pour les paysages traversés, les plaisirs de la marche, ses nuits
passées à la belle étoile et quelquefois la chaleur de l’hospitalité reçue. Ce
livre est probablement la plus belle histoire écrite au XIXe siècle sur le
Velay, le Gévaudan et les Cévennes. L’itinéraire suivi par l’auteur est
aujourd’hui intégré au réseau des GR sous le nom de GR 70, ou chemin
Stevenson.

_L’escrivan escocés Robèrt-Loís Stevenson foguèt un grand viatjaire que
percorreguèt la planeta tota. Nasquèt a Edimborg (1850-1894) e moriguèt dins
las Isclas Samoà. Entre temps aguèt léser d’escriure qualques cap-d’òbras
universals, atals son : L’Iscla del Tresaur e L’Afar estranh del doctor Jekyll
e d’En Hyde._

Robert-Louis Stevenson (1850-1894), né à Edimbourg, écrivain écossais, grand
voyageur qui a parcouru la planète entière. Il a écrit quelques chefs-d’œuvre
universels tels L’île au trésor et L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de M.
Hyde.

L’ouvrage paraît simultanément avec celui de Sèrgi Viaule : _Dins las pesadas
d’En Robèrt-Loís Stevenson_. L’occasion d’un parallèle passionnant, à 140 ans
d’intervalle, et dans la langue même du pays d’Oc.

S'identifier pour envoyer des commentaires.