La fin de l'innocence, Une relecture du Procès de Kafka
1 autre image
Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Collection
Questions contemporaines
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La fin de l'innocence

Une relecture du Procès de Kafka

L'Harmattan

Questions contemporaines

Offres

  • AideEAN13 : 9782140151323
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    7.99

Autre version disponible

_Le Procès_ de Kafka est une oeuvre, qui, en tant que telle, peut donner lieu
à une multiplicité de lectures : pourquoi vouloir en réduire la portée ? S'il
est possible de s'éloigner à peine des interprétations déjà existantes du
_Procès_ , nous espérons le faire en nous appuyant principalement sur la
tradition juive, et sur les interrogations philosophiques qu'elle soulève.
Nous tenterons de l'interpréter au regard du droit hébraïque. L'auteur énonce
alors d'emblée son hypothèse centrale : oui, le Joseph K. du Procès est
coupable, mais sa faute ne précède pas le procès. Le procès est comme un acte
performatif : la faute se constitue avec lui. Pour Joseph K., le procès était
à la fois l'occasion de sa faute et celle de sa rédemption. Aussi, ce n'est
pas parce que Joseph. K est coupable qu'il a un procès, c'est bien plutôt
parce qu'il a un procès qu'il va devenir coupable.

S'identifier pour envoyer des commentaires.