annee balzacienne 2020, n.21, Balzac ou la pluralité des mondes
EAN13
9782130822912
ISBN
978-2-13-082291-2
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
ANNEE BALZACIEN
Dimensions
21,6 x 13,5 x 3,1 cm
Poids
666 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

annee balzacienne 2020, n.21

Balzac ou la pluralité des mondes

Presses universitaires de France

Annee Balzacien

Offres

Balzac a inspiré écrivains, peintres, sculpteurs, compositeurs, dramaturges et cinéastes ; il a retenu l'intérêt d'historiens, de philosophes, théoriciens politiques, économistes, sociologues, juristes, psychologues et biologistes, sans parler de la critique littéraire, dont toutes les variantes apparues au fil du temps ont su le placer sous leur régime méthodologique.

La question d'appartenance d'un discours à une discipline se pose dès qu'on cherche à créer une catégorie du savoir et à lui donner une ascendance. C'est ainsi que l'émergence au XIXe siècle d'une critique historiquement orientée amène le problème de savoir comment rassembler sous une même étiquette « littéraire » théologiens, philosophes, savants et hommes de lettres. Or, Balzac entre en scène au moment précis où la difficulté de catégoriser se manifeste avec acuité. Il illustre cette situation par ses choix biographiques (philosophe, éditeur, journaliste, candidat à la députation, écrivain…) ou génériques (roman, théâtre, histoire, politique…). Beaucoup de représentants de disciplines en gestation ont alors assimilé une partie de ses œuvres, avant d'éviter tout voisinage avec lui en raison de la sacralisation scientifique de leur démarche. Au XXe siècle, avec la psychanalyse, la sociologie, les Annales, Balzac se replace au centre des savoirs, dans la mesure où ceux-ci interrogent les bases et les limites de leurs méthodes. Balzac semble depuis d'une actualité permanente. Oscar Wilde voyait en lui l'inventeur du XIXe siècle ; Cendrars le considère comme le créateur du XXe siècle ; Antonio Moresco admire sa force disruptive au XXIe siècle commençant.

Dans ce volume, il s'agit de se demander comment, après avoir absorbé les savoirs de son temps pour en former un ensemble romanesque inédit, La Comédie humaine, parfois en l'absence même de toute référence ou allusion explicites, informe désormais les disciplines de la pensée et de la création de notre époque. Ceci en tournant le regard moins vers le passé que vers la dynamique d'une réception et d'une modélisation en cours et les perspectives que celle-ci peut dégager dans un avenir plus ou moins proche.

S'identifier pour envoyer des commentaires.