La place des femmes dans l'histoire : une histoire mixte, Une histoire mixte
EAN13
9782701153919
ISBN
978-2-7011-5391-9
Éditeur
Belin Éducation
Date de publication
Collection
Guide Belin de l'enseignement
Nombre de pages
416
Dimensions
29 x 21 x 1 cm
Poids
1529 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La place des femmes dans l'histoire : une histoire mixte

Une histoire mixte

Édité par

Avec

Belin Éducation

Guide Belin de l'enseignement

Offres

Que transmettons-nous aujourd'hui à nos enfants ? Certes, une histoire riche et complexe. Mais son récit - au masculin ou au neutre pluriel - reste partiel et partial, en décalage avec la mixité de nos sociétés démocratiques et l'état de la recherche scientifique.

En respectant les programmes scolaires actuels et les passages obligés de la culture historique des citoyennes et citoyens de demain, cet ouvrage tente de proposer un autre récit qui sorte les femmes de l'ombre. Ni geste héroïque au féminin, ni histoire victimaire, il présente le nuancier infini des relations entre hommes et femmes, rend compte de leurs actions respectives et s'interroge sur le sens que chaque société attribue au masculin et au féminin.

Chapitres de substitution et chapitres de complément forment la trame d'un manuel d'histoire mixte et offrent un ensemble de dossiers documentaires adaptés à une exploitation pédagogique. Réalisé à l'initiative de l'association Mnémosyne, l'ouvrage est destiné aux professeurs de l'enseignement secondaire et élémentaire, aux étudiants, aux parents d'élèves, et à tous les lecteurs et lectrices conscients que les femmes, comme les hommes, font l'histoire.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Arlette Gautier nous parle du livre "La place des femmes dans l'histoire : une histoire mixte", auquel elle a participé avec l'association Mnémosyne (éditions Belin) dans l'émission Dialogues littéraires, réalisation : Ronan Loup.

Avec Arlette Gautier
Le , Café de la librairie Dialogues

Que transmettons-nous aujourd'hui à nos enfants ? Certes, une histoire riche et complexe. Mais son récit - au masculin ou au neutre pluriel - reste partiel et partial, en décalage avec la mixité de nos sociétés démocratiques et l'état de la recherche scientifique.
En respectant les programmes scolaires actuels et les passages obligés de la culture historique des citoyennes et citoyens de demain, cet ouvrage tente de proposer un autre récit qui sorte les femmes de l'ombre. Ni geste héroïque au féminin, ni histoire victimaire, il présente le nuancier infini des relations entre hommes et femmes, rend compte de leurs actions respectives et s'interroge sur le sens que chaque société attribue au masculin et au féminin.

Rencontre animée par Yvette Rodalec.

Pour en savoir plus : http://blog.librairiedialogues.fr/2012/02/28/pas-dhistoire-sans-elles/

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Arlette Gautier