L'argot du bistrot
EAN13
9782710367260
ISBN
978-2-7103-6726-0
Éditeur
La Table Ronde
Date de publication
Collection
La petite vermillon (339)
Nombre de pages
272
Dimensions
18 x 11 x 1 cm
Poids
164 g
Langue
français
Code dewey
447.09
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Pour Émile Zola, l'état d'ébriété avancé se dit «rond comme une balle» et, chez Marcel Aymé, «rond comme une soucoupe». Sur les «zincs» - dont Robert Giraud note au passage que le nom est impropre, puisqu'ils sont revêtus d'étain depuis les années 1820 -, plus l'alcool coule, plus les images fleurissent. On prend «un petit déjeuner de déménageur», on «remplit son gazomètre» ou on «s'allume la crête», et on finit «jeté», selon Henry Miller, ou «raide comme l'obélisque», d'après Aristide Bruant. Au fil des pages de L'argot du bistrot, il est en effet rare de s'accouder au comptoir sans consommer : autrement dit, de «faire flanelle»...
Robert Giraud (1921-1997) s'est distingué dans la Résistance avant de devenir journaliste, puis bouquiniste. Son œuvre prolifique met en lumière les prostituées, les sans-logis, l'argot et les bistrots.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Robert Giraud (1921-1997)
Plus d'informations sur Sébastien Lapaque