Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver
EAN13
9782290027936
ISBN
978-2-290-02793-6
Éditeur
J'ai Lu
Date de publication
Collection
LITTERATURE GEN (9453)
Nombre de pages
344
Dimensions
17 x 10 x 2 cm
Poids
186 g
Code dewey
850
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

J'ai Lu

Litterature Gen

Offres

Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver

« Pour commencer, je tiens à apporter une précision essentielle : j'ai une excellente raison de pénétrer par effraction dans l'immeuble de mon petit ami. [...] Doug aurait souligné que, techniquement, il n'était plus mon petit ami puisqu'il avait rompu. S'il croit que je suis prête à laisser tomber une relation de six ans sur un sourire, un baiser cordial et la promesse de rester bons amis, il se berce d'illusions. De toute évidence, s'il y en a un de cinglé dans cette histoire, ce n est pas moi... »

Sophie, libraire a Vancouver, est prête a tout pour récupérer son ex. Même a s'improviser voyante et a proposer à Melanie, la nouvelle petite amie de Doug, qui s'intéresse au paranormal, une fausse consultation destinée à faire rompre les tourtereaux

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

5 février 2012

Vous l’aurez compris il s’agit d’une histoire de fille et pour les filles, du pur Chick lit, mais je n’ai pas vraiment trouvé le récit trop mièvre et même plutôt intéressant dans l’ensemble. Eileen Cook, pour son premier roman, réussit ...

Lire la suite