Les théories de la surveillance, Du panoptique aux Surveillance Studies
Éditeur
Armand Colin
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les théories de la surveillance

Du panoptique aux Surveillance Studies

Armand Colin

Offres

  • AideEAN13 : 9782200624033
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      208 pages

      Copier/Coller

      41 pages

      Partage

      6 appareils

    16.99

Autre version disponible

Vidéosurveillance de rue, compteurs connectés, fichiers numériques, puces
RFID, lois sur le renseignement, géolocalisation, programme «  Prism  » de la
NSA, reconnaissance faciale, traçage, recommandations et offres prédictives de
la grande distribution… la surveillance est omniprésente dans les débats
publics et semble avoir investi l’ensemble des territoires de la vie
quotidienne, accréditant la thèse de l’avènement d’une véritable société de la
surveillance généralisée.

Fantasme sécuritaire ou panique liberticide, la surveillance est également
devenue un objet de réflexion scientifique, ouvrant un champ de recherche et
d’analyse en plein développement : les _Surveillance Studies_.

En privilégiant une démarche pluridisciplinaire (littérature, philosophie,
science politique, sociologie, sciences de la communication) et en prenant en
compte les évolutions médiatiques de la société ( écrans, réseaux,
plateformes), cet ouvrage propose un panorama complet des théories de la
surveillance, des textes fondateurs (Bentham, Taylor, Weber, Foucault,
Deleuze…) aux notions les plus récentes («  vigilance  », «  sousveillance  »,
«  capitalisme de surveillance  », «  _shareveillance_ », «  exposition  »).

Depuis ces premières approches essentiellement organisationnelles, le champ
s’est ouvert à la complexité des enjeux sociaux, politiques et personnels de
la nouvelle «  économie de la visibilité  » numérique, laissant entrevoir
l’émergence contemporaine d’une véritable «  culture  » de la surveillance.

S'identifier pour envoyer des commentaires.