Graham Swift, La scène de la voix
EAN13
9782757402047
ISBN
978-2-7574-0204-7
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
Domaines anglophones
Nombre de pages
220
Dimensions
24 x 16 x 1 cm
Poids
337 g
Langue
français
Code dewey
823.914
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

L'ensemble des romans de Graham Swift publiés à ce jour sont abordés ici à travers une question qui, dès le début, s'impose comme centrale dans son œuvre. La voix constitue un mode d'entrée privilégié dans le texte swiftien ; inversement, Swift nous permet de mener une réflexion qui trouve sa pertinence au-delà du cadre des études anglophones. Il s'agit de partir en quête de cette voix silencieuse qu'est la voix du texte – voix qui en s'installant ici sur le « devant de la scène » nous pousse également à interroger les liens étroits et complexes qu'elle noue avec le regard. La lecture pointue des romans s'accompagne d'une réflexion théorique qui invite le lecteur à se mettre à l'écoute des critiques, philosophes, psychanalystes et écrivains qui, chacun de leur point de vue, ont pu écrire sur la question. S'engage par ailleurs un débat sur la fiction contemporaine : ciment du texte, la voix a en même temps pour effet de fissurer le roman, de défaire ou de mettre sous tension ses unités et ses divisions ; illusion d'une présence ou masque d'une béance, elle est aussi appel inlassable lancé au-dessus du vide.
Entre ceux qui ont érigé Swift en champion d'un postmodernisme défini parfois étroitement et ceux qui réaffirment la dimension « réaliste » de ses romans dans la mouvance de ce qu'ils nomment « le tournant éthique des années 90 », cette étude tente de se positionner en montrant comment le texte swiftien se donne à la fois comme le lieu d'une impossible conversation et comme l'espace d'un infini partage.

S'identifier pour envoyer des commentaires.