À qui profite le djihad ?
EAN13
9782204143226
ISBN
978-2-204-14322-6
Éditeur
Cerf
Date de publication
Nombre de pages
199
Dimensions
21 x 13,6 x 1,8 cm
Poids
244 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

À qui profite le djihad ?

De

Cerf

Offres

Autre version disponible

Aurions-nous terrassé Al-Qaïda, vaincu Daech, mis fin à la Terreur islamiste ? Certainement pas, analyse le criminologue Xavier Raufer. Comme hier, notre savoir reste limité et périmé. Mais comment anticiper ? Voici la vérité sur le djihad nouveau qui va arriver. Un livre de révélations et de conscientisation. Indispensable.
Le terrorisme serait-il le seul crime qui ne profite à personne ? La mondialisation aurait-elle aboli l'instrumentalisation dont il était hier l'objet ? La nébuleuse qu'il forme au Proche-Orient, dans le Caucase, en Asie, en Afrique, en Europe, pourrait-elle fonctionner sans alliance ou sans assistance ? Et le djihad ne se prête-t-il pas à masquer des rapports de force classiques, des conflits récurrents ?C'est le rôle des États qui emploient la terreur comme une arme d'agression ou de dissuasion que révèle ce livre fondé sur des documents inédits émanant des services secrets. Décryptant les faits passés, les risques futurs et les menaces actuelles, Xavier Raufer montre en quoi nous restons démunis : nous ressassons ce que nous croyons savoir là où il nous faudrait décrypter ce que nous ignorons.Un tableau saisissant des guerres clandestines à l'échelle planétaire.Une illustration exemplaire des deux piliers du décèlement que sont prévoir et prévenir.Un bilan indispensable de nos forces et de nos faiblesses.Une leçon de clairvoyance.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Xavier Raufer est un criminologue reconnu internationalement. Dans son ouvrage "A qui profite le djihad ?", il apporte la preuve que tous les attentats terroristes islamistes sont pensés et préparés avec une forte logistique, qui écarte d’office l'explication de l'acte isolé d’un déséquilibré. L'auteur va aussi à l'encontre de la réflexion des services de renseignements américain, trop souvent manichéens, mettant en lumière la stratégie indirecte de certains pays du Moyen-Orient qui peuvent jouer plusieurs rôles en même temps ou successivement, dans l'organisation du djihad armé. Fondé sur des documents inédits émanent des services secrets, le livre de Xavier Raufer révèle comment les Etats emploient la terreur comme une arme d'agression ou de dissuasion. Un tableau saisissant des guerres clandestines à l'échelle planétaire.

© TV Libertés

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Xavier Raufer