La dernière bagnarde, roman
EAN13
9782081221413
ISBN
978-2-08-122141-3
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
350
Dimensions
24 x 15 x 2 cm
Poids
422 g
Code dewey
843
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

La dernière, Bagnarde En mai 1888, Marie Bartête, à l'âge de vingt ans, embarque sur le Ville de Saint-Nazaire. Elle ne le sait pas encore, mais elle ne reverra plus jamais sa terre de France. On l'envoie au bagne, en Guyane. Bien sûr, elle a été arrêtée plusieurs fois pour de petits délits, mais elle a connu la prison pour cela. Pourquoi maintenant l'expédie-t-on à l'autre bout du monde ? Reléguée. La France ne veut plus d'elle. Sur le bateau, elle rencontre Louise, persuadée qu'on les emmène au paradis. Là-bas, on dit qu'il fait toujours beau et qu'elle se mariera. Mais l'illusion sera de courte durée. Le voyage de six semaines à fond de cale, les mauvais traitements et l'arrivée en terre inhospitalière achèvent de la convaincre que c'est bien l'enfer qui l'attend. Et que, malgré la bonne volonté de soeur Agnès et de Romain, jeune médecin de métropole, personne ne l'en sortira jamais. C'est le destin de cette prisonnière du bagne de Saint-Laurent-du-Maroni que fait revivre ici Bernadette Pécassou-Camebrac. Elle met en scène d'une écriture énergique et sensible le sort tragique de ces femmes abandonnées de tous, que l'histoire a tout simplement oubliées.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

par
3 octobre 2011

Le destin extraordinaire d’une femme ordinaire

Ce roman, qui relate le destin extraordinaire d’une femme ordinaire, a le mérite de rappeler qu’il y a une centaine d’années la barbarie existait, certes au bagne de Cayenne, mais aussi dans les milieux politiques et administratifs de la France ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Bernadette Pécassou-Camebrac