Le cahier rouge
1 autre image
EAN13
9782845451650
ISBN
978-2-84545-165-0
Éditeur
Éditions des Syrtes
Date de publication
Collection
LITTERAT ETRANG
Nombre de pages
201
Dimensions
23 x 17 x 2 cm
Poids
777 g
Langue
français
Langue d'origine
russe
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Offres

Le Cahier rouge : un simple cahier d’écolier sauvegardé par miracle qui accompagna Marina Tsvetaeva dans un moment décisif de sa vie à Paris, en 1932-1933. Il aurait dû disparaître étant donné les circonstances mouvementées de son existence et de l’époque, mais elle le confia à un ami avant de quitter la France et de repartir en URSS en 1939. Un cahier inédit où l’on peut lire à livre ouvert le déroulement de sa création poétique. Où l’on observe le poète à sa table de travail écrivant, cherchant et trouvant, tantôt sous le coup de l’inspiration, tantôt dans une endurante patience, le verbe poétique ; où l’on découvre l’écriture en français d’un poète russe qui aurait pu devenir poète français. Un cahier célébrant deux géants de la poésie, Pasternak et Maïakovski, les amours féminines, les passions charnelles, le bonheur du conte et de l’enfance perdue, tous les démons et les délices de l’imagination. Une histoire de la création sur un fond idéologique et politique qui déchira le siècle. Une époque terrible, où il est question de survie, où le crime totalitaire est irrémédiable, qui voit la fin de toute espérance, la disparition de la génération des poètes de l’Âge d’argent, la mort de la poésie. Tout cela nous l’éprouvons en feuilletant le cahier, car ce livre comprend aussi l’intégralité du manuscrit autographe. Nous tournons chaque page une à une, suivons chaque phrase ligne à ligne, pour entrer dans le laboratoire de l’écrivain et dans la matière de son écriture. C’est ce Cahier rouge, braise incandescente, que nous offrons au lecteur, pour qu’il en saisisse la force inaltérable et qu’il se souvienne de cette merveilleuse énergie de création : celle d’un poète majeur de l’avant-garde russe du début du XXe siècle, Marina Tsvetaeva.

S'identifier pour envoyer des commentaires.