Lorsque le dernier arbre, Roman
EAN13
9782226441003
ISBN
978-2-226-44100-3
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
Terre d'Amérique
Nombre de pages
608
Dimensions
22 x 15 x 3 cm
Poids
750 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Lorsque le dernier arbre

Roman

De

Traduit par

Albin Michel

Terre d'Amérique

Offres

Autre version disponible

« Le temps ne va pas dans une direction donnée. Il s'accumule, c'est tout - dans le corps, dans le monde -, comme le bois. Couche après couche. Claire, puis sombre. Chacune reposant sur la précédente, impossible sans celle d'avant. Chaque triomphe, chaque désastre inscrit pour toujours dans sa structure. »

D'un futur proche aux années 1930, Michael Christie bâtit, à la manière d'un architecte, la généalogie d'une famille au destin assombri par les secrets et intimement lié à celui des forêts.
2038. Les vagues épidémiques du Grand Dépérissement ont décimé tous les arbres et transformé la planète en désert de poussière. L'un des derniers refuges est une île boisée au large de la Colombie-Britannique, qui accueille des touristes fortunés venus admirer l'ultime forêt primaire. Jacinda y travaille comme de guide, sans véritable espoir d'un avenir meilleur. Jusqu'au jour où un ami lui apprend qu'elle serait la descendante de Harris Greenwood, un magnat du bois à la réputation sulfureuse. Commence alors un récit foisonnant et protéiforme dont les ramifications insoupçonnées font écho aux événements, aux drames et aux bouleversements qui ont façonné notre monde. Que nous restera-t-il lorsque le dernier arbre aura été abattu ?
Fresque familiale, roman social et écologique, ce livre aussi impressionnant qu'original fait de son auteur l'un des écrivains canadiens les plus talentueux de sa génération.


Palmarès des libraires 2021 - Livres Hebdo

Et si le grand roman américain de cette rentrée littéraire nous venait du Canada ? Du souffle, de nombreux rebondissements, des personnages mémorables, la petite histoire dans la grande. Tout est là. Page des libraires

Un premier roman dans les pas de Steinbeck. France Info

Un roman magistral et épique. Lorsque le dernier arbre ne se lit pas. Il se dévore. La République du Centre


Un mot s'impose à la fermeture de ce roman : impressionnant. Impressionnant de complexité, de richesse, de subtilité, de vraisemblance, de recul, de maîtrise, de maturité. Librairie Le Hall du livre

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
1 septembre 2021

D'une audacieuse construction, Michael Christie transporte son lecteur dans une passionnante saga familiale de la cime aux racines. Dans un futur que trop veulent voir loin, une île se fait temple forestier dans une planète agonisante. Plongeant dans la forêt ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

30 août 2021

Coup de coeur

Au large de la côte de la Colombie-Britannique ……. Ce roman captivant couvre la famille Greenwood de 1934 jusqu'à une date future de 2038, une fresque familiale peu conventionnelle sur quatre générations, intimement liée à l’environnement végétal. Du baron de ...

Lire la suite

par (Libraire)
23 août 2021

"Lorsque le dernier arbre" est un magnifique roman à la fibre écologique où chaque personnage est relié à la nature... Dans cette fresque familiale qui se situe en cinq temps de 2038 à 1908, nous rencontrons au fil des époques ...

Lire la suite

14 août 2021

des arbres et des hommes

de 1908 à 2038, on voit se succéder 4 générations de Greenwood, ces hommes et ces femmes qui, bien que tous de la même lignée, sont aussi tous des orphelins. Leurs points communs ne se situent donc pas ou peu ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Michael Christie
Plus d'informations sur Sarah Gurcel