Jerzy Kosinski
EAN13
9782207257074
ISBN
978-2-207-25707-4
Éditeur
Denoël
Date de publication
Collection
Denoël & d'ailleurs
Nombre de pages
336
Dimensions
1 x 2 cm
Poids
336 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Portrait romancé du plus romanesque des écrivains du siècle
dernier : avec Jerzy Kosinski, Jerome Charyn tente de rendre le
mystère d’une vie littéraire tout en démesure et livre en même temps
qu’une belle réflexion sur les démons de la création, un portrait
doux-amer de l’intelligentsia new-yorkaise des années soixante.
Tout chez Jerzy Kosinski, son histoire, sa personne, sa fulgurante
ascension, fait de lui le personnage de roman idéal. Enfant survivant de la
Shoah, Jerzy quitte la Pologne pour les États-Unis. Il y deviendra auteur à
succès grâce à L’Oiseau bariolé. Soupçonné d’être un affabulateur, il
finira par se suicider en s’étouffant avec un sac plastique.
Entre-temps, une vie. Quelques frasques. Des amis célèbres comme Peter
Sellers, Andy Warhol, Gore Vidal et tant d’autres. Et une question
lancinante : Kosinski est-il réellement celui qu’il prétend être ?
Charyn, fidèle à l’esprit du roman, ne disserte guère mais évoque à
travers cinq points de vue comme autant de pièces d’un puzzle la vie de
cet écrivain controversé. En émerge un portrait tout en contraste, à
l’image de l’homme et de l’artiste. On suit Ian, employé et faire-valoir de
Peter Sellers, Martha Will, l’épouse milliardaire de Kosinski qui tolère la
présence de sa maîtresse sous leur toit, mais aussi Svetlana Alliluyeva, la
fille de Staline, avec qui Kosinski vivra une passion ravageuse, ou encore
Anna Karenina, dominatrice qui fait fantasmer tout le gratin new-yorkais.
En contrepoint de cette existence mouvementée, les souvenirs d’une
Pologne envahie par les nazis viendront clore le récit.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jerome Charyn
Plus d'informations sur Bernard Hœpffner