Les différends arméno-turcs, ou la quête de justice au regard des principes du droit international
EAN13
9782917329276
ISBN
978-2-917329-27-6
Éditeur
"Sigest"
Date de publication
Collection
Vie politique
Nombre de pages
176
Dimensions
23 x 15,5 x 1,3 cm
Poids
265 g
Langue
français
Code dewey
345.0251
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les différends arméno-turcs, ou la quête de justice au regard des principes du droit international

De

Préface de

"Sigest"

Vie politique

Offres

Les différends Arméno-Turcs, posent, sur le plan du droit international, trois séries d’interrogations : Les Arméniens sont victimes de massacres perpétrés au sein de l’Empire Ottoman au début du XXe siècle. Ces faits peuvent-ils être qualifiés de Génocide et si oui, les victimes et leurs descendants ont-ils droit à une réparation ? s’il y a eu crime, qui en porte la responsabilité aujourd’hui ? A la faveur du Génocide, il y a eu dépossession de territoires, de biens fonciers, d’édifices religieux. La souveraineté territoriale d’un Etat peut-elle être opposée à une dépossession forcée suite à un crime de Génocide ? Se pose la question de la spoliation de l’espace territorial en lien avec un crime. De surcroît, un patrimoine culturel est laissé à l’abandon, et sa disparition est programmée par l’effet du temps; quel est le mécanisme juridique prévu pour sa préservation ou sa récupération ? la souveraineté territoriale et les effectivités étatiques peuvent-elles être opposées aux détenteurs d’origine lorsque ces derniers sont dépossédés par suite de crimes et déportations ? La population de la ‘Région Autonome’ du Haut Karabakh dispose-t-elle d’un droit à disposer d’elle-même ? l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan peut-elle lui être opposée ?

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Claude Gens