La Décadence : le mot et la chose, le mot et la chose
EAN13
9782251444260
ISBN
978-2-251-44426-0
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Les Belles Lettres / essais
Nombre de pages
344
Dimensions
23 x 16 x 2,6 cm
Poids
542 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
840.9008
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Décadence : le mot et la chose

le mot et la chose

De

Les Belles Lettres

Les Belles Lettres / essais

Offres

Issue de Baudelaire, ni mouvement, ni école à proprement parler, la Décadence est un état d'esprit, un syndrome, une diathèse. Les contemporains parlaient volontiers de maladie. Plus poétiquement, le critique Charles Morice y voyait « une naissance dans une agonie », « une aurore dans la nuit » (1886). L'oxymore est bien la figure favorite d'une rhétorique qui se résout dans l'alliance des contraires: raffinement et barbarie, laideur et beauté, préciosité et argot, tous ces éléments portés à l'extrême. Remy de Gourmont situait « vers 1885 » l'entrée dans la littérature française de l'idée de décadence. Il y a bien, à cette époque, comme il y eut une Querelle des Anciens et des Modernes, une « Querelle de la Décadence », que Verlaine n'hésitait pas à comparer à la bataille d'Hernani. En étudiant le sens de ce vocable contesté, ce livre, mettant l'accent sur des questions de lexique et de grammaire, rappelle qu'on ne faisait en ce temps là, nulle distinction entre Symbolisme et Décadence, et s'interroge sur la portée de ce terme dans les domaines poétique, politique et religieux.

Palmarès de l'Académie Française:

Prix de littérature et de philosophie

Le Prix Émile Faguet: Médaille d'argent pour M. Jean de Palacio

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean de Palacio