Revue de metaphysique et morale, 2021-4, Actualité ou inactualité du droit naturel
EAN13
9782130828402
ISBN
978-2-13-082840-2
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
REVUE DE METAPH
Fiches UNIMARC
S'identifier

Revue de metaphysique et morale, 2021-4

Actualité ou inactualité du droit naturel

Presses universitaires de France

Revue De Metaph

Offres

À la fin du XIXe siècle, le sort du droit naturel, paraissait scellé : l'essor impétueux du positivisme juridique semblait avoir eu raison de lui. Ce discrédit de l'idée même de droit naturel avait plusieurs causes.

1. La sécularisation a mis à mal le lien qui paraissait exister de manière nécessaire entre le droit naturel et un corps de vérités théologiques.

2. Du côté du droit lui-même, l'abandon des axiomatiques jusnaturalistes a été précipité par l'entreprise de codification du droit privé et public, en France puis dans le reste de l'Europe continentale après la Révoution. Une fois intégralement codifié, le droit n'avait plus besoin, semblait-il, de s'adosser à des convictions philosophiques forcément controversées.

Cette autonomisation du droit par rapport à la « nature » et aux discours philosophiques qui la construisent présente, au jugement des juspositivistes eux-mêmes, des inconvénients notables, notamment le dilemme de la « fondation ultime ». En outre, à partir de 1945, l'effroyable instrumentalisation du droit par des entreprises criminelles (nazisme) a occasionné, y compris chez des positivistes patentés, un retour à un type de questionnement ouvertement jusnaturaliste : le droit naturel apparaît comme un rempart théorique contre la dérive totalitaire, ou tout simplement contre l'instrumentalisation politique qui menace le droit.

Depuis, la question du droit naturel et le débat entre jusnaturalisme et juspositivisme reste particulièrement vigoureux. Il nous a donc paru souhaitable de rouvrir la discussion et de proposer, dans leur diversité, quelques contributions au débat sur l'actualité (ou l'inactualité) du droit naturel et des perspectives jusnaturalistes.

S'identifier pour envoyer des commentaires.