Antonio Saura, Une peinture de l'excès
1 autre image
Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Collection
Histoires et idées des Arts
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Antonio Saura

Une peinture de l'excès

L'Harmattan

Histoires et idées des Arts

Offres

  • Aide EAN13 : 9782140183539
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    16.99

Autre version disponible

Grâce à l'informe, l'épouvantable, voire l'obscène, Antonio Saura (1930-1998)
détruit l'image dans un « exercice de la cruauté ». La figure humaine
resurgit, par conséquent, dans une forme qui la rend inapte à la Beauté. Elle
donne accès au monde sacré, ce monde sans interdits cher à Georges Bataille,
caractérisé par la démesure et le chaos. Par quels processus passe-t-on alors
de l'altération, cette mise en mouvement des formes, vers l'exploration du
monstrueux ? En bon lecteur de Bataille, Antonio Saura transgresse les règles
pour révéler la beauté du monstre et l'animalité comme figure de l'excès.
Ainsi surgira la monstruosité refoulée, cet aspect de l'être humain,
imaginatif et transgressif, qui rendra à l'homme sa souveraineté. Cette
approche constitue l'apport novateur de cet ouvrage qui étudie les oeuvres de
l'artiste espagnol dans une analyse croisée avec les théories de Bataille, de
façon à expliquer en quoi celles ci éclairent l'ensemble d'une trajectoire
artistique. Une réflexion stimulante.

S'identifier pour envoyer des commentaires.