Les guerres des Années folles
Éditeur
Passés Composés
Date de publication
Collection
Hors collection Passés composés
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les guerres des Années folles

Passés Composés

Hors collection Passés composés

Offres

  • Aide EAN13 : 9782379331176
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    15.99

  • Aide EAN13 : 9782379331183
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    15.99

Autre version disponible

Les sorties de guerre font aujourd’hui l’objet de réflexions fécondes,
notamment en France. Dans la cas de la Première Guerre mondiale, afin
d’appréhender le phénomène historique dans toute sa complexité et dans une
perspective résolument européenne, une approche collective s’imposait. Les
limites chronologiques - janvier 1918 à la fin de l’année 1925 – permettent,
elles, de montrer les scansions fondamentales qui rythment ce laps de temps où
les peuples croient en finir avec la guerre, quand celle-ci se prolonge et se
transforme. L’année 1918 doit être étudiée pour elle-même : en un an, les
visages de la guerre évoluent par le retour de la guerre de mouvement. L’année
1919 est déterminante, alors que les démobilisations militaires se font et que
les sociétés commencent à revivre. Les années 1920 à 1925 voient enfin les
prémices du fascisme italien, du nazisme allemand et l’extension de la
révolution bolchevique, tandis que le démantèlement des empires centraux se
poursuit par de nombreuses guerres civiles. La sortie de guerre se fait donc
singulièrement attendre dans de nombreux secteurs de l’Europe traumatisée par
la Grande Guerre.

S'identifier pour envoyer des commentaires.