Le taureau triste. La solitude du célibataire de Maupassant
Éditeur
"CNRS Éditions"
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le taureau triste. La solitude du célibataire de Maupassant

"CNRS Éditions"

Offres

  • Aide EAN13 : 9782271138064
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    17.99

  • Aide EAN13 : 9782271138071
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    17.99

Autre version disponible

Les oeuvres de Guy de Maupassant prennent vie dans une societe française fin-
de-siecle brisee par la guerre franco-prussienne, et marquee par l'evolution
vers un individu sans foi, melancolique et desoeuvre. Embleme de cet esprit
decadent et individualiste, le celibataire, figure litteraire importante,
affirme sa liberte, se dresse a contre-courant des valeurs traditionnelles et
menace l'ordre etabli.
Maupassant mene alors son lecteur a la conclusion tragique d'une realite sans
amour et sans espoir. Si, dans ses oeuvres, le celibataire vit en veritable
libertin, il est aussi vieillissant et empli de regrets. Dans l'impasse, seul
face a lui-meme, il s'interroge sur ses choix : une vie a deux aurait-elle ete
plus douce ? Maupassant innove, decrivant ses celibataires-solitaires dans ce
qu'ils ont de tragique, pris au piege d'un mode de vie qui les detruit.
Cette etude porte un regard anthropologique sur la crise de l'identite
masculine a la fin du xixe siecle. L'epoque est troublee, les identites et les
roles sexues changent. Les hommes, dont la virilite est remise en cause par
l'emancipation progressive des femmes, semblent ainsi peu a peu ne plus savoir
quel role jouer. Dans ce contexte, le celibataire de Maupassant incarne le
mal/male du siecle, un homme en crise qui finit par se desintegrer dans la
folie.

S'identifier pour envoyer des commentaires.