Tatiana Lafumette ou la guerre des branchés
EAN13
9782918135395
ISBN
978-2-918135-39-5
Éditeur
Éditions Dialogues
Date de publication
Collection
Littératures
Nombre de pages
310
Dimensions
14 x 0 cm
Poids
387 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Tatiana Lafumette ou la guerre des branchés

De

Éditions Dialogues

Littératures

Offres

Tatiana Lafumette qui, dans les années 70, fréquentait le café de l’Espoir, habite désormais impasse de l’Avenir. Agenda et mobile toujours à portée de main, elle court d’atelier d’écriture en thérapie, démolit son appartement pour en faire un loft, se commet dans une « flashmob » anticléricale délirante, place sa mère dans une maison de retraite expérimentant le « transgénérationnel citoyen »…
Avec les amis de son « réseau » qui pratiquent jalousement l’entre-soi tout en revendiquant le « vivre-ensemble », elle parle une langue versant tantôt dans l’euphémisme rassurant, tantôt dans l’hyperbole guerrière et c’est lorsque ses discours se veulent les plus subversifs qu’ils se révèlent obéir au plus plat conformisme de la transgression autorisée.
Elle croise bien sûr d’autres personnages au long de son anti-épopée : une centenaire sarcastique, un rouge-gorge virtuose, un sexe qui parle, une mère porteuse roumaine, Azzedine le bon élève captif d’une ZEP, une séropositive au mauvais caractère et bien d’autres…

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

12 décembre 2011

DIGNE DES GRANDS AUTEURS POPULAIRES DES ANNEES 60 & 70

A tous les amoureux de la littérature populaire des années 60 & 70, le livre de Françoise Gehannin, Tatiana Lafumette ou la guerre des branchés, rappellera les histoires dansantes et pittoresques des romans de Marie Cardinal, Christiane Rochefort, Janine Boissard, ...

Lire la suite

6 décembre 2011

Des comptes à règler

Quant on suit les tribulations de Tatiana, on retrouve tout ce qui nous éreinte, nous amuse et nous horripile chez nous, chez les autres. Cette Tatiana est une femme de notre temps, on s'y reconnait, on la déteste. En tout ...

Lire la suite

par
28 novembre 2011

Ça commence bien, belle écriture, plutôt enlevée et recherchée, de longues phrases bien travaillées, du vocabulaire; Mais ça me fatigue assez vite : pour résumer, j'ai eu l'impression de me retrouver dans un monologue d'une jeune femme qui ne se ...

Lire la suite

"A propos de Tatiana Lafumette"

Article paru dans Le Télégramme le 13 novembre 2011. Par Hervé Hamon.

"L'autre titre est un livre pour rire. Pour rire vraiment, de bon coeur, avec intelligence - celle d'une romancière dont l'oeil est sans défaut et la plume sans faille. «Tatiana Lafumette ou la guerre des branchés» (Dialogues) est une peinture féroce de ceux qu'on nomme, sans trop savoir ce que l'appellation désigne, «les bobos». Eh bien, grâce à Françoise Gehannin, on le sait au bout de ces 300 pages, on le sait sur le bout des ongles. Rien ne manque. Ni la psy, ni le loft, ni les divorces, ni le féminisme, ni Télérama, ni l'orgasme final. On jubile, on se trémousse, d'autant que, ce livre, on est un peu dedans. J'ai atteint l'épectase à l'évocation des ateliers d'écriture qui sont au roman ce que le brin d'encens est au bouddhisme. J'ai goûté la pointilleuse et sagace déconstruction de ce qui fait Le Nouvel Observateur. Tout cela est écrit d'une plume qui vole et qui venge, entre Jules Renard et Rabelais."


Article paru dans Le Télégramme le 13 novembre 2011. Par Hervé Hamon.