Littératures migrantes et traduction
Éditeur
Presses Universitaires de Provence
Date de publication
Collection
Textuelles
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Littératures migrantes et traduction

Presses Universitaires de Provence

Textuelles

Offres

  • Aide EAN13 : 9791036577116
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Autre version disponible

Difficile de définir la notion de littérature migrante. Sous l’angle de la
traduction, la catégorie devient pourtant plus identifiable. Les littératures
migrantes ont pour principale caractéristique de produire une vaste
translation culturelle d’un champ à l’autre, soit que l’écrivain ait adopté la
langue du pays d’accueil et opère lui-même le processus de transfert, soit
qu’il écrive encore dans sa langue d’écriture première et que ce travail
appartienne au traducteur. Comment dès lors, écrivain ou traducteur,
traduisent-ils à destination d’un lectorat qui les ignore ou ne les
reconnaîtra pas des références culturelles, des accents ou autres distorsions
phonétiques, voire des éléments relevant de codes minorisés ? Si l’écrivain
allophone peut avoir recours à des pratiques translinguistiques massives dans
son texte, le traducteur dispose-t-il, dans sa pratique, d’une même liberté ?
Ce sont là quelques-unes des interrogations auxquelles le volume se propose de
répondre.

S'identifier pour envoyer des commentaires.