Raoul de Houdenc et les routes noveles de la fiction, 1200-1235
Éditeur
Presses Universitaires de Provence
Date de publication
Collection
Senefiance
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Raoul de Houdenc et les routes noveles de la fiction

1200-1235

Presses Universitaires de Provence

Senefiance

Offres

  • Aide EAN13 : 9791036576928
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Autre version disponible

Longtemps considéré comme un simple épigone de Chrétien de Troyes, Raoul de
Houdenc est l’auteur d’une œuvre dense et variée, qui se décline en deux
versants : romans arthuriens et récits allégoriques, tous écrits entre 1200 et
1235 environ. Les études ici réunies reviennent sur ce jugement et montrent
que, bien qu’il ait écrit après le « maître champenois », Raoul a joui tout au
long du Moyen Âge et jusqu’au xvie siècle d’une renommée qui n’avait rien à
envier à Chrétien. Paradoxalement, son œuvre est à la fois drôle et désabusée.
Drôle parce que Raoul maîtrise à la perfection l’art de la parodie burlesque,
du contre-pied et de l’inattendu. Désabusée, car de son œuvre se dégage une
nostalgie pour le temps passé et révolu de la courtoisie, définitivement
supplantée par l’appât du gain et l’égoïsme de ses contemporains. De ce
paradoxe naît une jouissive verve satirique, un plaisir de la fiction utile,
qui apportent une compensation, ou du moins une consolation, en ces temps
mauvais que faute de pouvoir contrer, on tient dans une distance joyeuse.
Raoul propose ainsi des routes nouveles à la fiction qui, si elle doit
beaucoup aux prédécesseurs de Raoul – à commencer par Chrétien –,se donne
comme utile et plaisante, et rejette l’accusation de vanité dont, dès le
tournant du xiiie siècle, fut accusé le roman. Les œuvres ici explorées sont
Meraugis de Protlesguez, la Vengeance Raguidel, le Songe d’Enfer, le Roman des
eles et le Dis Raoul Hosdaing.

S'identifier pour envoyer des commentaires.