Le couple en couleur, À propos du fonctionnement des couples européens, africains et mixtes
Éditeur
Erès
Date de publication
Collection
Relations
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le couple en couleur

À propos du fonctionnement des couples européens, africains et mixtes

Erès

Relations

Offres

  • Aide EAN13 : 9782749271194
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    13.99

  • Aide EAN13 : 9782749271200
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    13.99

Autre version disponible

Ce livre a l’originalité d’évoquer les questions culturelles avec toutes leurs
richesses et leurs fragilités. Il s’agit de comprendre les enjeux amenés par
ces différences et de voir comment les travailler avec les conjoints. L’auteur
retrace d’abord l’histoire du mariage et du couple en Occident, puis en
Afrique, plus particulièrement au Sénégal. Ce regard mixé, nourri d’une double
appartenance, s’intéresse aux différences dans le fonctionnement du couple en
Afrique et en Europe. En effet, en Afrique, la culture musulmane, la
prédominance de l’homme sur la femme, les croyances animistes et religieuses,
encore très présentes, ont un impact sur les partenaires. L’union de deux
êtres engage l’union de leurs familles et presque de toute leur généalogie. En
Europe, les partenaires se choisissent aujourd’hui librement, indépendamment
des familles. L’Européen doit se débrouiller seul et le mythe de l’autonomie
ne le rend pas toujours heureux. Étonnamment, les processus de différenciation
sont parfois difficiles et les couples ont plus tendance à se séparer qu’à se
différencier… C’est à ces difficultés, entre autres, que les couples mixtes
sont confrontés, et même si c’est la différence qui les a attirés l’un vers
l’autre, chacun recherche du « semblable »… Comme dans toute relation de
couple, il faut désidéaliser le couple rêvé et créer une « identité conjugale
» forgée  sur une double appartenance. Sans doute est-il important de trouver
un compromis entre tradition et modernité, qui possédent chacune des valeurs
essentielles. Pour chaque partenaire, il ne s’agit pas de renoncer à ses
appartenances mais de reconnaître celles de l’autre et de les mixer avec les
siennes.L’essentiel n’est-il pas le partage d’un même sens des valeurs ?

S'identifier pour envoyer des commentaires.