Comment rater sa vie sexuelle / l'anti-manuel du sexe
EAN13
9782842715021
ISBN
978-2-84271-502-1
Éditeur
La Musardine
Date de publication
Nombre de pages
169
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
220 g
Code dewey
613.96
Fiches UNIMARC
S'identifier

Comment rater sa vie sexuelle / l'anti-manuel du sexe

De ,

La Musardine

Offres

Ce livre s’adresse à tous ceux qui en ont assez qu’on leur demande d’être des bêtes au lit. Dans la lignée de VDM, plein d’humour et de second degré, il dispense conseils, témoignages et révélations pour tous les hommes prêts à renoncer au culte de la performance!

Etre nul au lit, c’est non seulement possible mais souhaitable…
Mais pourquoi vouloir rater sa vie sexuelle ? 

Parce qu’avoir « une vie sexuelle épanouie », aujourd’hui, c’est obligatoire. Soyons rebelles, refusons le conformisme et les diktats de la presse féminine – de quoi se mêle-t-elle ?
Parce que vous avez bien mieux à faire : manger de la pizza devant 24 Heures Chrono, jouer à la Play, dézinguer vos contemporains sur W.O.W, finir de coller vos Panini de la Coupe du monde 2010…
Parce que ça oblige à un contact physique avec des gens – des filles en général – et c’est très embêtant de se coller la peau contre celle de gens qu’on ne connaît pas, ou qu’on n’a pas envie forcément envie de connaître.
Parce que faire l’amour c’est fatigant à la longue, en particulier lorsque c’est bien fait. Voilà un exercice dont on découvre assez vite qu’il est plus pénible que le sport. La performance, l’excellence, toutes ces valeurs pour blaireaux ne passeront pas par nous.
Parce que quand c’est bien fait, il faut recommencer, alors que quand c’est nul après on vous laisse tranquille…

Pourquoi rater sa vie sexuelle ? Mais pour réussir sa vie… une vie sans contraintes, sans attaches, sans efforts… Mais aussi une vie sans enfants, car ne l’oublions pas, la reproduction de l’espèce reste la finalité naturelle de la sexualité. Et avec un nouveau-né dans les pattes, plus question de fumer des joints affalé devant L’amour est dans le pré sur M6 avec les roubignoles qui dépassent du caleçon.

Non, sérieusement, vous voudriez vraiment renoncer à ça ?

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Marc Dannam
Plus d'informations sur Stéphane Rose