Françoise Sagan, ma mère
EAN13
9782081257115
ISBN
978-2-08-125711-5
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
ARTS ET SPECTAC
Nombre de pages
221
Dimensions
2 x 2 x 0 cm
Poids
1582 g
Code dewey
843.914
Fiches UNIMARC
S'identifier

Françoise Sagan, ma mère

De

Flammarion

Arts Et Spectac

Offres

Célèbre à dix-neuf ans, Françoise Sagan n'est pas seulement un écrivain populaire et un personnage qui hante les nuits parisiennes. Elle est l'image de l'après-guerre, d'une France libérée, d'une nouvelle vague brûlant les interdits, au style littéraire épuré et tranchant. Mais c'est au fils des succès en librairie que se construit le «mythe Sagan». Une légende sulfureuse et réductrice ...

Denis Westhoff, son fils, nous ouvre son album personnel et nous propose de découvrir le vrai visage de cette femme moderne et insaisissable. De souvenirs en analyses, il décrit au plus juste celle qui disait de lui : « Avec Denis, c'est la première fois que j'ai le sentiment de me trouver devant quelqu'un qui a le droit de me juger. »

« Au-delà de la légende, au-delà des récits et des bavardages, les bruits et les expressions que je connais si bien de ma mère transparaissent derrière les photographies de ce livre. J'y retrouve intacte une femme – et une mère – aimante, attentive, généreuse et éprise de liberté, une femme que j'ai si bien connue et avec qui, en fouillant dans ce passé peuplé d'images de toutes sortes, je m'aperçois que j'ai partagé infiniment plus de choses que je ne le croyais. » Denis Westhoff

Voir l'intérieur du livre     Open publication - Free publishing - More flammarion

La presse en parle :

« Denis Westhoff, revient avec un album public alimenté pour une part des photos de son album privé : Sagan, ma mère. La magie Sagan continue d'opérer. J'aime bien ses maisons. La natale, à Cajarc, la maison du Breuil, près de Honfleur, celle de Saint-Tropez, l'appartement de la rue de l'Université: c'est du classique, du solide, du confortable. On n'affiche pas sa fantaisie sur les murs ; on la met dans sa vie et dans ses livres. Enfin, les machines à écrire de Sagan. L'une des photos laisse à penser qu'elle ne tapait qu'avec deux doigts. D'autres la montrent écrivant à la main sur un cahier, appliquée comme une sage écolière. » Bernard Pivot dans Le Journal du Dimanche , décembre 2012   « Son fils nous invite ici à découvrir un autre visage de l'auteur de Bonjour tristesse , un visage plus intime, celui de la petite fille très choyée comme celui de la femme moderne et insaisissable. En dix chapitres, servi par une maquette très élégante et nourri de citations de l'écrivain, cet album de « souvenirs Sagan » redéroule superbement le fil de son existence peu banale. » L’Express , décembre 2012

« Aux mots de Françoise Sagan, extraits de ses écrits, répondent ceux de son fils, Denis Westhoff, qui raconte avec simplicité et tendresse sa mère telle qu'elle était dans l'intimité. Page après page, au fil de ce bel album, leurs deux voix ainsi entrecroisées tissent le commentaire d'une merveilleuse collection de photographies - il y en a environ deux cents, souvent très peu connues, qui retracent joliment la vie de l'écrivain : l'enfance, les amis, la maternité, les maisons, l'écriture en solitaire. » Télérama , décembre 2012    « Un livre comme un album de famille, journal intime d'un fils dont la mère n’était pas tout à fait comme les autres. Le photographe Denis Westhoff, enfant unique de Françoise Sagan raconte ses souvenirs et ses impressions, photos prises sur le vif de la vie, portraits quotidiens signés par d’autres ou par lui-même, moments qu’il commente avec une infinie tendresse et dont le parcours est irrépressiblement émouvant. » Vogue , octobre 2012

« Un témoignage en 200 images et des chapitres aux titres de roman (« La vie est une fête », « Fidélités électives »). Au fil des pages, le fils pudique légende la vie libre et fitzgeraldienne de l'icône disparue en 2004. » L’Express Styles , 17 – 23 octobre 2012   « Denis Westhoff est photographe et nous livre un album de famille qui est aussi l'album d'une époque, celle de sa mère. Un magnifique témoignage en images au-delà des clichés. »  Le Figaro et vous , décembre 2012   « Le fils devenu photographe nous ouvre son album de famille. (…) Bonjour tendresse… » Madame Figaro , 5-6 octobre 2012   « La voix de Françoise Sagan se mêle à celle de son fils unique, photographe, pour dévoiler le mythe Sagan . Les photographies qu'il a prises, témoignages de leur relation, les clichés de famille et les autoportraits offrent un angle tout particulier à la peinture de l'insaisissable, complexe et résolument moderne, Françoise Sagan. » L’Amour des Livres , 2012   « Un très beau livre de souvenirs. » Ici Paris , novembre 2012   « Denis Westhoff retrace le roman-photo de sa mère avec amour et admiration. » Culte(s) Lifestyle Magazine , septembre-octobre 2012   « Cet album émouvant constitue un très beau voyage dans le temps. Les innombrables photos en noir et blanc, toutes belles et si touchantes, ont traversé le temps avec insouciance. Bonjour Sagan, bonjour bonheur ! » Version Femina , décembre 2012

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Denis Westhoff