WILFRID SELLARS ET LE MYTHE DU DONNE
EAN13
9782130592013
ISBN
978-2-13-059201-3
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Philosophes
Nombre de pages
174
Dimensions
17 x 11 x 1 cm
Poids
139 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Wilfrid Sellars Et Le Mythe Du Donne

Presses universitaires de France

Philosophes

Offres

On doit à W. Sellars d’avoir mis en évidence que le dogme empiriste selon lequel la connaissance trouve son fondement dans le donné de l’expérience ne relève que d’un mythe, créé par une confusion fondamentale entre ce qui, dans l’ordre de la justification, ressort de l’espace des causes et ce qui ressort de celui des raisons. De Locke à van Frassen, l’empirisme s’est ainsi rendu coupable d’avoir pris pour primitives et indubitables des croyances dont le contenu et la signification sont en réalité intrinsèquement déterminés par l’ensemble de l’édifice cognitif qu’elles étaient censées fonder.

Cet ouvrage vise non seulement à expliquer en quoi l’idée de « donné » de l’expérience ne peut être qu’un mythe, mais également les raisons qui ont pourtant conduit nombre de philosophes à y adhérer et les conséquences que son abandon entraîne pour l’épistémologie et la philosophie des sciences.

Aude Bandini est enseignante et post-doctorante au département de philosophie de l’Université du Québec à Montréal (Chaire de recherche du Canada en philosophie de la logique et des mathématiques) et membre du Groupe de recherche interdisciplinaire sur la normativité (GRIN) de l’Université de Montréal.

S'identifier pour envoyer des commentaires.