Livres Littérature et Essais littéraires Essais Littéraires et biographies Biographies et mémoires Les Exportés Sonia Devillers
Livres Littérature et Essais littéraires Essais Littéraires et biographies Biographies et mémoires Les Exportés Sonia Devillers

Présentation

Ma famille maternelle a quitté la Roumanie communiste en 1961. On pourrait la dire "immigrée" ou "réfugiée". Mais ce serait ignorer la vérité sur son départ d'un pays dont nul n'était censé pouvoir s'échapper. Ma mère, ma tante, mes grands-parents et mon arrière-grand-mère ont été "exportés". Tels des marchandises, ils ont été évalués, monnayés, vendus à l'étranger. Comment, en plein coeur de l'Europe, des êtres humains ont-ils pu faire l'objet d'un tel trafic ? Les archives des services secrets roumains révèlent l'innommable : la situation de ceux que le régime communiste ne nommait pas et que, dans ma famille, on ne nommait plus, les juifs. Moi qui suis née en France, j'ai voulu retourner de l'autre côté du rideau de fer. Comprendre qui nous étions, reconstituer les souvenirs d'une dynastie prestigieuse, la féroce déchéance de membres influents du Parti, le rôle d'un obscur passeur, les brûlures d'un exil forcé. Combler les blancs laissés par mes grands-parents et par un pays tout entier face à son passé.

Caractéristiques

EAN13 9782080283207
ISBN 978-2-08-028320-7
Éditeur Flammarion
Date de publication
Collection ESSAIS LITTERAI (1)
Nombre de pages 288
Dimensions 20,9 x 13,8 x 2,1 cm
Poids 294 g
Langue français
Fiches UNIMARC S'identifier

Ce qu'ils en pensent

Voir tout

S'identifier pour envoyer des commentaires.

  • Alex-Mot-à-Mots
    Roumanie, trafic

    La Roumanie communiste n’en finit pas de nous révéler ses mystères. Je ne parle pas de la Transylvanie et du Comte Dracula, mais du trafic d’êtres humains.

    Ce récit explique, au travers du périple d’une famille, comment le Parti a d’abord échangé ses ressortissants juifs contre des animaux vivants, des structures agricoles, puis contre des dollars.

    Sonia est la petite-fille d’une famille juive roumaine d’abord encarté au Parti, puis destituée. Ils perdent alors leur travail et se décide à partir à l’Ouest.

    Jamais ils n’ont compris qu’ils étaient échangés contre des porcs danois aux meilleurs rendements.

    J’ai découvert avec horreur ce trafic d’êtres humains par un commerçant en import-export, qui prend sa commission au passage, même si personne n’a jamais su le montant exact de celle-ci.

    J’ai découvert qu’Israël avait pris la suite en payant directement en dollars.

    Et l’auteure insiste avec ironie sur le fait que les communistes roumains ont réussi là où les nazis avaient échoués : il n’y a plus de communauté juive en Roumanie.

    Quelques citations :

    … je voudrais comprendre comment, dans la Roumanie des années 1960, un homme juif a ^pu être vendu contre du bétail. Je m’aperçois qu’il a été, avant cela, arraché aux abattoirs où il devait être dépecé comme une bête et ce, au cours d’un épisode que Mihail Sebastian qualifie dans son, journal de « férocité bestiale ». Cela fait beaucoup de bêtes et de bestialité pour un même destin humain, celui de mon grand-père. (p.46)

    Erik Orsenna me propose son aide avec l’enthousiasme qui le caractérise : « Vous verrez, le porc, c’est extraordinaire ! Le porc, c’est économique ; le porc, c’est politique ; le porc, c’est moral. On peut raconter toute l’histoire des hommes à travers le porc. » Il ne croit pas si bien dire. (p.183)

    Je dirai que mes grands-parents et tant d’autres ont été transformés, à leur insu, en maillon d’une chaine alimentaire dans laquelle un être humain atteindrait un rang supérieur au cheval, mais inférieur au cochon. Le cochon, suprême prédateur. (p.196)

    Leur voix ne se brisait qu’à l’évocation de leur maison. (p.213)

    L’image que je retiendrai :

    Celles des contre-ordres qui empêchent la famille de partir, la Securitate n’étant pas au courant du trafic.

  • Matatoune V.

    Difficile de rendre compte de la complexité de cet essai qui interroge, comme d’autres ont pu le faire, sur les charges que portent cette troisième génération après l’holocauste venant exprimer son ressenti et son analyse sur le génocide.

    Sonia Devillers choisit de montrer avec l’histoire de sa famille non seulement le vécu pendant la seconde guerre mondiale mais aussi durant le régime communiste dans son pays d’origine, la Roumanie. C’est brillant, argumenté et facile d’accès. Bien sûr, c’est complètement incroyable que dans la seconde moitié du vingtième siècle, il y ait eu, encore, une traite d’êtres humains d’une telle ampleur en Europe…

    « Sept cent mille Juifs avant-guerre. Trois cent cinquante mille après ».

    Un essai essentiel !
    Présentation complète ici
    https://vagabondageautourdesoi.com/2022/09/19/sonia-devillers/

En stock 19.00 €

En savoir plus

Sonia Devillers

La journaliste Sonia Devillers était l'invitée de La Galerne le 12 octobre 2022 pour présenter son récit "Les exportés" (éditions Flammarion).
Sonia Devillers brise le silence, tellement pesant, qui entourait l’histoire de sa famille maternelle. Après les déportations de masse des juifs de Roumanie, elle raconte comment s’est organisée l’exportation de masse d’une population échangée contre du bétail par le régime communiste. Un trafic juteux, une horreur de plus au cœur de l’Europe. « Une petite histoire dans un grand scandale » écrit la journaliste Sonia Devillers qui a fait là un travail remarquable pour la mémoire. Un récit historique et personnel très touchant.

© agence Edith/La Galerne

Podcast - Saisir les non-dits de l'Histoire avec Sonia Devillers

« Écrire, c’est une activité du présent d’abord, qui essaie de sauver le passé, mais pas seulement, qui est aussi tournée vers l’avenir. Écrire, c’est en somme donner de l’avenir au passé », écrit Annie Ernaux, qui vient de recevoir le prix Nobel de littérature.

Mais comment raconter ce passé quand on a grandi avec des silences ? Peut-on s’approprier une histoire que l’on ne connaît que partiellement ? Et comment trouver sa propre voix/voie pour dire un traumatisme transmis mais non vécu ?

Voici autant de questions auxquelles s’est confrontée notre invitée, la journaliste Sonia Devillers, pour écrire son premier livre. Les Exportés nous mène au cœur d’une histoire familiale et d’un grand scandale de l’Histoire, dans la Roumanie communiste. Un récit marquant, dans la fabrique duquel nous vous proposons de plonger dès maintenant, au fil d’un entretien.

Et dans le prolongement de cet échange, nous parcourrons une sélection d’ouvrages qui, tous, s’attachent à la question des silences et du poids de l’histoire avec lesquels on grandit.

Bienvenue sur la libraire en ligne Librairie Dialogues

« C’est ici que l’aventure se mêle au vent de la mer » écrit l’auteur Pierre Mac Orlan. La librairie Dialogues est l’une des plus grandes librairies généralistes indépendantes de France. La librairie est située à Brest, à la toute pointe du Finistère.

Sur le site internet de la librairie Dialogues, vous pouvez retrouver tous les livres présents dans la librairie physique. Au fil des pages de notre site internet de vente en ligne, se déploie toute l'offre disponible en magasin physique, tous les livres disponibles dans la librairie, chaque tome, chaque éditeur. Vous trouverez également les conseils de vos libraires sur les livres qu'ils ont aimé lire, les sélections thématiques mettant en scène les livres (nouvelles parutions et ouvrages de fonds) en lien avec l'actualité et les coups de coeur des libraires, l'agenda des événements, les vidéos des rencontres avec les auteurs et les autrices, notre magazine Diagonale dans la rubrique Blog et nos podcasts : lien pour écouter les épisodes, et la bibliographie qui y est associée. Place également aux meilleures ventes, aux nouveautés, aux incontournables, aux curiosités…

L'offre de livres pour la librairie Dialogues en ligne

Que vous aimiez vous plonger dans des livres de fiction ou dans un essai d’histoire, que vous attendiez la rentrée littéraire avec impatience ou le nouveau tome de votre bande dessinée préférée, nous saurons répondre à vos attentes ! Sur le site de la librairie indépendante en ligne Dialogues, les nouveautés et les meilleures ventes sont indiquées pour chaque rayon.

La librairie indépendante en ligne vous propose toute son offre en livres : loisirs, sciences humaines et sociales, actualité, polar, livres en VO, écologie, féminisme, jeunesse, littérature, arts, développement personnel, jeux, littérature de l’imaginaire, fantasy, poésie, livres de cuisine, Young Adult, science-fiction, livres scolaires et parascolaires, livres de médecine, mangas, bande dessinée, comics, les livres sur la nature ou le monde de l’entreprise, romans pour adultes et pour la jeunesse, ebooks, les livres qui décryptent notre société, l’histoire de France, des ouvrages de droit, en format papier ou numérique.

Tous les rayons de la librairie Dialogues sont représentés sur le site. Toutes les éditions, tous les éditeurs et tous les tomes disponibles en magasin sont disponibles également sur le site grâce à la vente en ligne. La loi du prix unique du livre en France, la loi Lang, garantit un même prix de vente du livre partout, dans toutes les librairies physiques et en ligne.

La newsletter de la librairie en ligne Dialogues

Vous pouvez également vous abonner à notre newsletter qui vous donnera, chaque semaine, l’actualité de notre librairie et les coups de coeur et sélections de vos libraires. Le ou les livres qu’ils ont aimés dans tous les genres : loisirs, sciences humaines et sociales, actualité, polar, livres en VO, écologie, féminisme, jeunesse, littérature, arts, développement personnel, jeux, littérature de l’imaginaire, fantasy, poésie, livres de cuisine, Young Adult, science-fiction, livres scolaires et parascolaires, livres de médecine, mangas, bande dessinée, comics, les livres sur la nature ou le monde de l’entreprise, romans pour adultes et pour la jeunesse, ebooks, les livres qui décryptent notre société, l’histoire de France, des ouvrages de droit, de pédagogie...