EAN13
9782846213363
ISBN
978-2-84621-336-3
Éditeur
Paris éditions
Date de publication
Collection
Essais et documents
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le néo-féminisme contre la famille

Paris éditions

Essais et documents

Offres

Les rapports entre hommes et femmes ont toujours été plus ou moins conflictuels au cours de l'histoire. Mais ils sont plus que jamais d'actualité : on ne parle aujourd'hui que d'égalité femmes-hommes, de parité, de lutte contre les stéréotypes sexistes, contre le harcèlement, contre les violences faites aux femmes, on milite contre le genre, pour l'écriture inclusive, pour la destruction de livres jugés sexuellement incorrects… Pourtant, l'immense majorité de la population de nos pays est prête à mettre fin au sexisme subsistant dans la société patriarcale et soutient le mouvement de libération des femmes. Mais, fortes de cet accord tacite, les néo-féministes veulent imposer leur nouvelle idéologie et avancent des revendications extrémistes. Plus soucieuses de combattre que de débattre, refusant toute critique, elles surenchérissent dans la radicalité et appellent à une « déconstruction » totale.
S'appuyant sur des études de philosophes, psychologues, psychanalystes, sociologues, anthropologues, pédagogues… souvent passées sous silence, ainsi que sur de nombreux témoignages, l'auteur montre que le néo-féminisme est devenu une idéologie sexiste et même totalitaire. Déniant la différence des sexes indépendante de la culture, elle vise non seulement à corriger les erreurs sexistes du patriarcat mais à créer « un homme nouveau ». Ce faisant, elle crée des problèmes pires que ceux qu'elle prétend vouloir résoudre. Ces dérives égalitaristes rendent encore plus difficiles les rapports femmes-hommes et plus problématique l'éducation des enfants.

S'identifier pour envoyer des commentaires.