Le monde des faussaires
EAN13
9782710314752
ISBN
978-2-7103-1475-2
Éditeur
La Table Ronde
Date de publication
Collection
Hors collection
Nombre de pages
288
Dimensions
21 x 15 x 1 cm
Poids
250 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le monde des faussaires

De

Traduit par

La Table Ronde

Hors collection

Indisponible

En pénétrant dans le monde des faussaires on voit l'homme sous un jour tout à fait nouveau. Un faux jour, pourrait-on dire. En effet, pour désagréable qu'il puisse être de se voir refuser son demier billet de mille francs au moment de régler son taxi ou son repas, l'activité du faux-monnayeur est loin d'être la plus importante parmi toutes celles qui ont pour but de tromper autrui. En dehors de la fausse monnaie, en dehors des faux tableaux aussi, il n'est guère de domaine où quelque esprit ingénieux ne se soit appliqué à donner le change,
parfois même sans le moindre but lucratif, comme l'Écossais Macpherson qui, en écrivant les poèmes d'Ossian, créa tout un style. Mais il y en a d'autres... Que dire par exemple de tel ecclésiastique du Moyen Âge qui trafiquait avec de faux ossements de saints, pour la plus grande gloire de Dieu ? Et que dire de Vrain-Lucas, à qui l'Académie des Sciences doit une séance mémorable par son
agitation et son hilarité, et à qui nous devons des lettres de Lazare ressuscité, de Vercingétorix el d'innombrables autres ? Que dire de la tiare de Sailaphernes qui dut être bannie du Louvre ? Que dire de la multiplication des images du Christ sur des suaires plus authentiques les uns que les aulres ? En soulevant le voile de ce monde mal connu, en nous permettant d'assister à cette ronde des faussaires dont il décrit, avec autant d'humour que d'autorité, quelques exploits et quelques procédés, les uns comme les autres forçant notre admiration plutôt que notre indignation, l'auteur nous rappelle de façon agréable et vivante que l'esprit d'imitation, d'illusion et de supercherie est inné à l'homme et que, depuis qu'il existe et tant qu'il existera, le monde veut être trompé.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Guido Meister