Minuit à Serampore / Le secret du docteur Honigberger
EAN13
9782715232884
ISBN
978-2-7152-3288-4
Éditeur
Mercure de France
Date de publication
Collection
Bibliothèque étrangère
Nombre de pages
192
Dimensions
21 x 15 x 1 cm
Poids
248 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Fiches UNIMARC
S'identifier

Minuit à Serampore / Le secret du docteur Honigberger

De

Traduit par

Mercure de France

Bibliothèque étrangère

Offres

Un épouvantable cri s'éleva tout à coup sur le bord de la route. Le chauffeur stoppa. Nous nous serrâmes les uns contre les autres, horrifiés. «Qu'était-ce ? pus-je bredouiller enfin. - C'était la voix d'une femme qu'on assassine», répondit Van Manen, livide. Je ne saurais mesurer le temps que nous demeurâmes ainsi, figés de terreur. Seul le vrombissement atténué du moteur nous avertissait que nous ne rêvions pas. Puis à cinquante pas de nous retentit le même hurlement... Nous nous ruâmes alors vers la scène supposée d'un meurtre. Mais les trois amis partis faire une excursion nocturne à quelques kilomètres de Calcutta ne trouveront rien, ni cadavre, ni trace de lutte. Ils apprendront toutefois un peu plus tard qu'un crime a bel et bien été perpétré là - cent cinquante ans auparavant. La question se pose donc de savoir si le temps n'est qu'une illusion, comme le prétendent certains philosophes. Pourrait-on par le biais de certaines techniques du yoga, du chamanisme, du tantrisme, se retrouver dans un autre espace, un autre temps ? C'est ce que va chercher à comprendre, à Bucarest, cette fois, un jeune spécialiste des philosophies et religions orientales qui tente de percer le secret du docteur Honigberger, terrifiant à souhait...
Mircea Eliade est né à Bucarest en 1907 et mort aux États-Unis en 1986, où il enseignait l'histoire des religions à l'université de Chicago. Il a également une œuvre romanesque importante, souvent imprégnée de fantastique, comme dans cet ouvrage.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Mircea Eliade
Plus d'informations sur Albert-Marie Schmidt