Left / essai sur l'autre gauche aux Etats-Unis, Essai sur l'autre gauche aux Etats-Unis
EAN13
9782021089028
ISBN
978-2-02-108902-8
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
H.C. ESSAIS
Nombre de pages
297
Dimensions
22 x 15 x 0 cm
Poids
352 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Left / essai sur l'autre gauche aux Etats-Unis

Essai sur l'autre gauche aux Etats-Unis

Seuil

H.C. Essais

Offres

Autre version disponible

Qui songerait sérieusement à apparenter la parti de Barack Obama à une gauche telle qu'on l'entend en France? Non, cette vraie gauche américaine existe, et le récent mouvement Occypy Wall Street en porte le drapeau, mais elle agit le plus souvent hors du ballet bien réglé que mènent les deux grands partis. Ce livre en dévoile l'histoire, vieille de deux siècles, celle d'une vraie gauche, morale, sociale, antiraciste, égalitariste, féministe et aujourd'hui écologiste, qui ne saurait rentrer dans le cadre conformiste et cravaté du Parti démocrate.

Cette gauche, on la voit pour la première fois apparaître, se battre, penser et gagner lors du débat sur l'abolitionnisme qui ne prendra fin qu'avec la guerre de Sécession. Une deuxième fois entre 1880 et le New Deal de Roosevelt, cette fois sous des formes sociales et même socialistes nettement affirmées, jusque dans son imprégnation idéologique d'alors. Enfin une troisième fois au cours des fameuses "Sixties" et de ce qui s'en suivit, un mouvement de protestation radical, multiforme, se réorganisant sans cesse et inventant un nouveau Nouveau Monde.

C'est bien sûr à l'arrivée d'une quatrième émergence de la vraie gauche américaine qu'appellent de ses voeux ces pages roboratives.

Traduit de l'américain par Marc Saint-Upéry.

Historien, représentant de la nouvelle gauche américaine, Eli Zaretsky est professeur à la New School for Social Research de New York. Il est notamment l'auteur d'un livre qui fait déjà autorité: Le Siècle de Freud, Une histoire sociale et culturelle de la psychanalyse (trad., Pierre-Emmanuel Dauzat), Albin Michel, coll. « Sciences humaines », Paris, 2008.

S'identifier pour envoyer des commentaires.