Rome et la naissance de l'art européen / peinture, littérature, architecture et sculpture, peinture, littérature, architecture et sculpture
EAN13
9782869599932
ISBN
978-2-86959-993-2
Éditeur
Arléa
Date de publication
Collection
HISTOIRE (n° 186)
Nombre de pages
250
Dimensions
18 x 11 x 0 cm
Poids
186 g
Code dewey
709.37
Fiches UNIMARC
S'identifier

Rome et la naissance de l'art européen / peinture, littérature, architecture et sculpture

peinture, littérature, architecture et sculpture

De

Arléa

Histoire

Indisponible

2[pic]

les éditions arléa

16, rue de l'Odéon, 75006 Paris

Tél. 01 43 26 98 18

Fax. 01 44 07 04 88

Mél : arlea@wanadoo.fr

Site : www.arlea.fr

Office d’octobre 2012

En librairie le 4 octobre 2012

“Arléa-Poche”

N° 186 Michel Meyer

Rome et la naissance de l’art européen

200 pages, illustré, EAN 9782869599932 10 €

L’Europe actuelle est née du souvenir de la Rome antique, mosaïque de nations unies par une même culture, dans un territoire alors aussi vaste qu’il l’est aujourd’hui. L’architecture, la peinture, la sculpture, mais aussi la littérature lui ont servi de langage commun, de l’Espagne à la Turquie, en passant par l’Afrique du Nord. Un forum, un aqueduc, un amphithéâtre, une villa romaine, s’ils semblent ne rien avoir de commun, traduisent bien, pourtant, une cohérence et une unité qui méritent qu’on s’y arrête.

Avec Rome et la naissance de l’art européen, Michel Meyer nous offre une synthèse inégalée sur l’art romain, montrant que l’art romain est d’une grande originalité, et qu’à bien des égards c’est une excellente voie d’approche pour comprendre cette civilisation qui est l’ancêtre de la nôtre. Il nous en donne une lecture philosophique, historique, esthétique, sociologique et politique d’une grande clarté.

Un livre indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à Rome et désirent comprendre ce que ses pierres, ses musées, ses temples et ses stades veulent nous dire, par-delà les ruines qui en restent les traces les plus grandioses, mais aussi les plus mystérieuses.

Économiste de formation, licencié et docteur en philosophie, le philosophe Michel Meyer est professeur à l’université libre de Bruxelles. Auteur d’une trentaine d’ouvrages, il a publié notamment Le Philosophe et les passions. Esquisse d'une histoire de la nature humaine, PUF, 2007 ; Langage et littérature, PUF, 1992, Quadrige, 2001 ; De l'insolence. Essai sur la morale et le politique, Grasset, 1995 ; Éric-Emmanuel Schmitt ou les identités bouleversées, Albin Michel, 2004 ; La Problématologie, «Que Sais-je ? », PUF, 2009.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Michel Meyer