De la passion de l'Être à la «Folie» de savoir, Freud, les Anglo-Saxons et Lacan
1 autre image
Éditeur
Denoël
Date de publication
Collection
L'Espace analytique
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

De la passion de l'Être à la «Folie» de savoir

Freud, les Anglo-Saxons et Lacan

Denoël

L'Espace analytique

Offres

  • AideEAN13 : 9782207103531
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

Qu'est-ce qui, au cours du trajet d'un analysant, fait de lui un analyste ?
Quels sont les remaniements que rend possible une analyse et en quel sens
l'expérience est-elle didactique ? Qu'en est-il du «travail» de l'analyste et
de sa formation ? En quoi une éthique institutionnelle peut-elle éviter
l'assujettissement à l'administratif ?Revenir à ces questions cruciales
suppose de rompre avec la langue morte de l'abstraction stérilisante pour
réactualiser l'analyse en tant que passion de l'être et la théorie comme
fiction rigoureuse laissant place à l'invention et à la création. Car si une
analyse n'est pas la rencontre d'un «patient parfait» et d'un analyste-robot,
c'est qu'elle met en jeu une vérité à retrouver dans la parole. À travers le
symptôme, dans le jeu partagé et jusque dans l'accueil de la haine et du
mensonge, une histoire peut alors se dénouer et un travail de séparation
s'effectuer.

S'identifier pour envoyer des commentaires.