Le crime et la mémoire
EAN13
9782080812452
ISBN
978-2-08-081245-2
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
Champs (Flammarion) (245)
Nombre de pages
272
Dimensions
17 x 10 x 1 cm
Poids
235 g
Code dewey
364.138
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Ce livre est en stock chez 3 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Un peu partout dans le monde retentissent des appels à la mémoire. "Souvenons-nous des crimes dont les nôtres ont été victimes !" - "Souvenez-vous des crimes que les vôtres ont commis !". Voici longtemps ou hier encore. En Vendée, en Afrique, en Ukraine, en Arménie, au Cambodge. Et à Auschwitz. Auschwitz qu'il faut comparer à d'autres crimes parce que la singularité ne se décrète pas. En Allemagne, la mémoire est multiple. Les dirigeants n'ont cessé de commémorer l'horreur. Mais des refus et des hypocrisies ont toujours été présents. De toute façon, il ne saurait y avoir culpabilité collective. Seulement un sens de la responsabilité à assumer pour un passé collectif. En France, nous préférons souvent ne pas savoir. Les non-lieux de la mémoire abondent. Et les amnisties. L'essentiel, c'est que la mémoire conduise à lutter contre les crimes en train de se commettre. A partir de la compréhension pour la souffrance de groupes humains auxquels on n'appartient pas.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Alfred Grosser