Avant l'histoire, L'évolution des sociétés, de Lascaux à Carnac
EAN13
9782070131846
ISBN
978-2-07-013184-6
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Bibliothèque des Sciences humaines
Nombre de pages
560
Dimensions
2 x 1 x 2 cm
Poids
580 g
Langue
français
Code dewey
303.4
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Avant l'histoire

L'évolution des sociétés, de Lascaux à Carnac

De

Gallimard

Bibliothèque des Sciences humaines

Offres


Ce livre est en stock chez 3 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Il y a plusieurs dizaines de millénaires, l'homme se sépare de l'animal en enterrant ses congénères et en leur rendant des honneurs funèbres. Il couvre de fresques admirables les parois de Lascaux et de bien d'autres grottes. Puis il invente l'agriculture. Il érige menhirs et dolmens, dont les plus célèbres restent ceux de Carnac. Tout cela se passe avant la naissance des villes, l'édification des pyramides, l'invention de l'écriture. Autrement dit, avant l'histoire. Dans ce même temps, l'homme invente aussi les premières formes de vie sociale. Comment se mettent en place ces premières sociétés ? Comment évoluent-elles ? Vaste sujet, à la lisière de l'anthropologie sociale et de l'archéologie préhistorique, qui met aux prises les thèses les plus opposées. Alain Testart, ethnologue réputé, notamment pour ses travaux sur les chasseurs-cueilleurs, s'est donné pour objectif de confronter les interprétations en présence. Il était on ne peut mieux désigné pour reprendre à neuf la question de l'évolution des sociétés. Il en résulte des critiques décapantes sur l'histoire de l'anthropologie sociale, une réflexion philosophique sur la notion même d'évolution dans les sciences sociales et des mises au point sur les questions de méthode et d'interprétation en archéologie. Surtout, jaillissent une série d'hypothèses nouvelles sur diverses périodes du paléolithique ou du néolithique, qu'il n'est plus question d'envisager depuis l'Europe et le Proche-Orient seuls, mais à partir du monde entier, d'où affluent désormais les données en nombre.
Alain Testart est directeur de recherche émérite en anthropologie sociale au CNRS et membre du Laboratoire d'anthropologie sociale au Collège de France. Il a publié de nombreux ouvrages, dont La Déesse et le Grain. Trois essais sur les religions néolithiques (Errance, 2010).

S'identifier pour envoyer des commentaires.