Œuvres philosophiques complètes /Friedrich Nietzsche, 10, Fragments posthumes, Œuvres philosophiques complètes, X : Fragments posthumes, (Printemps - Automne 1884)
EAN13
9782070233823
ISBN
978-2-07-023382-3
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Œuvres philosophiques complètes - Correspondance
Séries
Œuvres philosophiques complètes /Friedrich Nietzsche (10)
Nombre de pages
392
Dimensions
23 x 14 x 2,5 cm
Poids
426 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Code dewey
193
Fiches UNIMARC
S'identifier

10, Fragments posthumes - Œuvres philosophiques complètes, X : Fragments posthumes

(Printemps - Automne 1884)

De

Traduit par

Autres contributions de ,

Gallimard

Œuvres philosophiques complètes - Correspondance

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Œuvres philosophiques complètes /Friedrich Nietzsche

Les fragments posthumes de Nietzsche étaient jusqu'ici partiellement connus par la publication en 1901 et 1906 de deux compilations portant le titre : La Volonté de puissance. Essai d'une inversion de toutes les valeurs. Des fragments rédigés entre 1883 et 1888 s'y trouvèrent ordonnés au mépris de toute chronologie, selon un parti pris de systématisation arbitraire. Ces «montages» prétendaient restituer une œuvre à laquelle Nietzsche avait en réalité renoncé. L'édition de 1901 fut traduite en français par Henri Albert en 1903. Il n'y eut de cette traduction qu'un seul tirage. Il en résulte que seule est familière au public français, depuis des décennies, sous le même titre tout à fait abusif de Volonté de puissance, une troisième compilation, beaucoup plus arbitraire
encore que les deux premières, celle de Friedrich Würzbach, publiée d'abord en France en 1935, et seulement en 1940 en Allemagne. Les fragments posthumes de l'automne 1882 au début de janvier 1889, dont une part considérable est restée jusqu'ici inédite, sont publiés intégralement et selon l'ordre chronologique dans les tomes IX à XIV de la présente édition. Le présent volume contient tous les fragments notés par Nietzsche de mars à l'automne 1884, c'est-à-dire pendant les mois qui font immédiatement suite à la publication du troisième Zarathoustra, avec lequel Nietzsche, à ce moment, considérait, on le sait, son poème comme achevé.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Friedrich Nietzsche
Plus d'informations sur Jean Launay