surréalisme (Le)
EAN13
9782729897383
ISBN
978-2-7298-9738-3
Éditeur
Editions Ellipses
Date de publication
Collection
Thèmes & études
Nombre de pages
120
Dimensions
24 x 16,5 x 0,8 cm
Poids
232 g
Code dewey
840.9
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Qu'est-ce que le surréalisme? Une école poétique parmi tant d'autres, ou bien, comme André Breton l'affirme sans cesse, une entreprise visant à changer la vie par tous les moyens - y compris, non pas seulement, poétique ? Si Breton dit vrai, alors le surréalisme ne se soucie ni d'esthétique ni de littérature. La beauté n'est plus un but pour l'écrivain: elle ne saurait être donnée que par surcroît, comme la preuve d'un authentique surgissement du réel, "point suprême" de résolution des contraintes.
Quel fut l'enjeu des expériences du surréalisme (écriture autobiographique, sommeils, jeux…), quel champ d'action il a voulu trouver dans la psychanalyse, l'image, le rêve, la folie, l'amour, l'humour noir, le hasard objectif, dans le marxisme, les méthodes de l'occultisme, le mythe, voilà ce qu'il importe ici de rappeler.
Il ne sera pas moins important de situer le groupe surréaliste, ses activités, ses revues, dans une perspective chronologique et dynamique: des tâtonnements de Littérature et de Dada (1919-1922), des belles heures du mouvement (Le Manifeste de 1924, l'action politique à partir de 1926), à laquelle la Seconde Guerre mondiale ne mettra pas totalement terme malgré le rayonnement de la peinture surréaliste, et jusqu'à la mort d'André Breton en 1966, bientôt suivie de la dissolution du mouvement par Jean Schuster en 1969.

S'identifier pour envoyer des commentaires.