Écrits sur l'art
EAN13
9782705665593
ISBN
978-2-7056-6559-3
Éditeur
Hermann
Date de publication
Collection
Collection Savoir
Dimensions
23 x 15 x 2 cm
Poids
339 g
Langue
français
Langue d'origine
russe
Code dewey
709.04
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Poète, aquarelliste et critique d'art, Maximilian Volochine (1877-1932) a laissé une œuvre considérable, mise sous silence pendant toute la période soviétique, et redécouverte de façon triomphale à la faveur de la Perestroïka. Volochine a côtoyé à Paris, entre 1901 et 1916, la fine fleur des arts et lettres, cherchant à promouvoir l'art français auprès de ses lecteurs russes. Il analysa ainsi tous les « -ismes » de l'art français, et s'intéressa aussi aux courants artistiques de Moscou et Pétersbourg. Fréquentant assidûment la bohème de Montmartre et de Montparnasse, parcourant sans relâche salons, expositions, musées et ateliers, accompagnant le célèbre collectionneur Chtchoukine chez Picasso, Volochine fut très tôt considéré comme « le plus parisien » des poètes russes, avant de s'affirmer, à partir de 1917, comme le grand poète de la Révolution et de l'Histoire russe. Par l'universalisme de sa culture, l'éclectisme de ses goûts et son intérêt passionné mais critique pour la modernité, il fut l'un des plus importants représentants de l'Âge d'Argent.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Maksimilian Aleksandrovitch Volochine
Plus d'informations sur Marie-Aude Albert