Des lévriers et des hommes, De la Grande-Bretagne à l'Irlande
EAN13
9782753521254
ISBN
978-2-7535-2125-4
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
UNIVERS ANGLOPH
Nombre de pages
260
Dimensions
24 x 15 x 1 cm
Poids
444 g
Langue
français
Code dewey
798.85
Fiches UNIMARC
S'identifier

Des lévriers et des hommes

De la Grande-Bretagne à l'Irlande

De

Presses universitaires de Rennes

Univers Angloph

Offres

Le coursing consiste à lancer deux chiens sur un lièvre afin de juger du plus méritant des deux greyhounds. Une analyse des protagonistes et des règles encadrant leurs efforts ainsi que du contexte politique et social qui vit apparaître la pratique montre qu'il s'agit de sport spécifiquement britannique. Le coursing est né dans la seconde moitié du 16ème siècle, le long d'un processus de civilisation toujours en cours, de l'apparition précoce d'une élite marchande soucieuse de se mesurer aux élites aristocratiques et d'affirmer son statut. A la fin du 19ème siècle, les plus grandes compétitions réunissaient soixante-quatre compétiteurs et des milliers de spectateurs sur quelque domaine ou dans des stades (parks). Le park coursing disparut rapidement et la version originelle fut abolie avec la chasse au courre du renard, en 2005. Il n'y a donc aujourd'hui qu'en Irlande que le coursing en général et le park coursing en particulier soient populaires et légalement pratiqués. C'est, ironiquement, que l'histoire de la popularité de cette pratique en Irlande s'inscrit dans l'histoire de la reconquête d'une identité propre, distincte de l'occupant britannique. Cependant, c'est sa contribution à la vie économique du pays qui lui vaut la relative immunité dont il jouit depuis cinquante ans. C'est que le dragon celtique entrait dans le concert des nations modernes, entre rupture avec l'isolationnisme des premières décennies de l'indépendance et continuité avec ce monde rural dont il tire sa substance. Entre espace où dramatiser une violence inhérente à la condition humaine et célébration d'un passé gaélique et panthéiste, le coursing illustre ce grand écart entre passé glorieux et modernisme.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...