La crise de la métaphysique de la subjectivité dans la philosophie politique et morale habermassienne, Jürgen Habermas et le défi intersubjectif de la philosophie
Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Collection
Ouverture Philosophique
Séries
La crise de la métaphysique de la subjectivité dans la philosophie politique et morale habermassienne
Nombre de pages
258
Langue
français
Code dewey
193
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

  • Aide EAN13 : 9782296472211
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    17.99

  • Aide EAN13 : 9782296472211
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    17.99

Autre version disponible

Autres livres dans la même série

Penser la crise de la métaphysique de la subjectivité, dans l'ontologie
sociale et l'épistémologie habermassienne, constitue le centre de gravité de
ce livre. Plus précisément, l'identité individuelle peut-elle s'édifier et
être garantie sans référence aux structures de la reconnaissance
intersubjective ? Peut-on légitimer, sans inconséquence, un sujet isolé se
posant autoréférentiellement au-delà des frontières spatio-temporelles comme
source exclusive de toute normativité et de toute légitimation ?

S'identifier pour envoyer des commentaires.