La Grèce et les Balkans (Tome 1), Du Vᵉ siècle à nos jours
EAN13
9782070396061
ISBN
978-2-07-039606-1
Éditeur
Folio
Date de publication
Collection
Folio histoire (1)
Nombre de pages
704
Dimensions
1 x 17 x 2 cm
Poids
366 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
949.6
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

La Grèce et les Balkans (Tome 1)

Du Vᵉ siècle à nos jours

De

Folio

Folio histoire

Offres


Ce livre est en stock chez 12 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Autre version disponible

Pourquoi une telle somme ? Parce que d’hier à aujourd’hui, les Balkans ont été et demeurent une des frontières essentielles de l'Europe. Et que l’oubli du temps long par les puissances européennes a nourri des catastrophes en chaîne au cours des siècles. Les Balkans, zone frontière ? C’est un euphémisme : ici se heurtent les chrétientés romaine et byzantine, bientôt orthodoxe ; la chrétienté dans son ensemble et l’islam ; les empires européens et la puissance ottomane ; les empires européens entre eux, à commencer par la maison d’Autriche, le tsar de Russie et la couronne britannique ; les idées impériales et la révolution des États-nations ; les États-nations fondés sur un grand récit historique unitaire et des minorités nationales qui aspirent à la reconnaissance de leurs droits ; le cours impérieux des guerres locales, régionales, mondiales et froide et un brassage incessant des populations qui rend
vain tout espoir d’États ethniquement homogènes. Pour ne rien dire des promesses des idéaux démocratiques européens et du cynisme des puissances face à leur «Orient compliqué». Ce premier volume traite des Empires byzantin et ottoman, de leurs caractéristiques et de leur legs dont les rejeux marquent l’histoire de la région jusqu’à la révolution jeune-turque de 1908.
Ce premier volume traite des Empires byzantin et ottoman, de leurs caractéristiques et de leur legs dont les rejeux marquent l’histoire de la région jusqu’à la révolution jeune-turque de 1908.

S'identifier pour envoyer des commentaires.