Le vautour fauve / description, évolution, répartition, reproduction, observation, protection, description, évolution, répartition, reproduction, observation, protection
EAN13
9782603014363
ISBN
978-2-603-01436-3
Éditeur
Delachaux et Niestlé
Date de publication
Collection
Les sentiers du naturaliste
Nombre de pages
191
Dimensions
19 x 15 x 0,2 cm
Poids
407 g
Code dewey
598.915
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le vautour fauve / description, évolution, répartition, reproduction, observation, protection

description, évolution, répartition, reproduction, observation, protection

De

Delachaux et Niestlé

Les sentiers du naturaliste

Indisponible

Le vautour fauve est un animal étonnant. Son long cou déplumé, son bec crochu, son plumage sombre, ses grandes ailes qui semblent parfois lourdes et maladroites ont toujours fasciné – voire effrayé. Charognard par excellence, le vautour fauve, qui avait presque disparu des territoires français avant sa réintroduction il y a quelques dizaines d’années, s’est toujours vu associé à la mort, à la putréfaction, au soi-disant pillage des troupeaux. Tout cela relève du mythe. Le vautour fauve est bien un charognard, justement : cela signifie qu’il ne s’attaque guère, parmi les troupeaux, qu’à quelques animaux affaiblis, et encore dans des cas d’extrême nécessité. En outre, les vautours fauves, loin d’être vecteurs de maladies, constituent au contraire ce qu’on appelle des « culs-de-sac épidémiologiques » : leur système digestif détruit les bactéries qu’ils ingèrent. Les vautours fauves sont donc en fait indispensables au maintient d’un environnement bactériologique équilibré.Persécuté pendant des siècles pour cause de mauvaise réputation, puis affamé par la multiplication des régulations obligeant les éleveurs à détruire les carcasses dont il se nourrissait, le vautour fauve s’est trouvé sérieusement menacé au début du XXe siècle. Ces toutes dernières décennies, cependant, ont connu une nette amélioration. Le rôle d’« équarisseur naturel » du vautour fauve a enfin été reconnu par les autorités, et il a alors fait l’objet de politiques de réintroduction et de préservation qui lui ont plutôt réussi. Aujourd’hui, l’espèce ne court plus de danger d’extinction immédiat. Mais l’ignorance persiste, et la réputation infondée du vautour fauve constitue toujours une menace, comme le montrent de récents cas d’empoisonnements collectifs. Ce livre est là pour lutter contre cette ignorance en présentant, selon le parcours habituel des « Sentiers du naturaliste », une vision plus complète de cette espèce et de son rapport à son environnement. Bertrand Éliotout, qui se consacre depuis plus de dix ans à la protection de la nature et notamment des rapaces, est actuellement responsable de l’antenne Grands-Causses au sein de la LPO Mission Rapaces. Il compte aujourd’hui parmi les meilleurs spécialistes des rapaces en France. Il a publié de nombreux articles et participé à plusieurs ouvrages collectifs sur ce thème, dont Rapaces nicheurs de France, paru en 2004 chez Delachaux et Niestlé.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Bertrand Eliotout