GLOBAL GAY - COMMENT LA REVOLUTION GAY CHANGE LE MONDE
EAN13
9782081256590
ISBN
978-2-08-125659-0
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
Documents, Témoignages
Nombre de pages
356
Dimensions
24 x 15 x 2 cm
Poids
450 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Global Gay - Comment La Revolution Gay Change Le Monde

De

Flammarion

Documents, Témoignages

Offres

Les homosexuels peuvent se marier à Johannesburg et à Mexico, mais pas à Chicago ni à Berlin. En Iran, ils risquent la pendaison alors que les transsexuels se font opérer légalement. En Chine, ils sont des millions à fréquenter les réseaux sociaux gays, mais les militants sont harcelés. En Israël, l'homosexualité devient peu à peu « casher », mais dans le monde musulman elle n'est toujours pas « halal ».Dans huit pays, les homosexuels risquent la peine de mort ; dans soixante-seize, la prison. Pourtant, sur tous les continents, la révolution gay est en marche. Un jour, l'homosexualité sera peut-être moins pénalisée que l'homophobie. En Europe, l'orientation sexuelle devient le choix de chacun. A l'ONU, la dépénalisation avance. Aux Etats-Unis, Obama a été réélu, notamment avec les voix gays. La mondialisation de la question homosexuelle est un phénomène majeur, qui n'a pas encore été décrit. Pendant cinq ans, dans quarante-cinq pays, Frédéric Martel a mené une enquête inédite et rencontré sur le terrain des centaines d'acteurs de cette révolution. À travers le prisme gay, il analyse la mutation des modes de vie, la redéfinition du mariage, l'émancipation parallèle des femmes et des gays, les effets décisifs de la culture et d'Internet. Fil rouge de l'évolution des mentalités, la question gay et lesbienne est un critère pertinent pour juger de l'état d'une démocratie et de la modernité d'un pays. Ce livre, à la fois inquiet et optimiste, riche en portraits inattendus, raconte la nouvelle bataille des droits de l'homme.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Frédéric Martel