Exil et engagement, Les intellectuels allemands et la France, 1930-1940
EAN13
9782070721184
ISBN
978-2-07-072118-4
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Bibliothèque des Idées
Nombre de pages
416
Dimensions
23 x 14 x 2 cm
Poids
454 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Code dewey
830.9
Fiches UNIMARC
S'identifier

Exil et engagement

Les intellectuels allemands et la France, 1930-1940

De

Traduit par

Gallimard

Bibliothèque des Idées

Indisponible

Ce livre est en stock chez 3 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Cette étude a pour ambition de resituer dans toute sa complexité le réseau d'action et de réaction de ce champ politico-littéraire dont les deux pôles furent le Troisième Reich et la France, le national-socialisme et la patrie des droits de l'homme. Foyer de combustion dont la crise économique, l'arrivée de Hitler au pouvoir, le Volksfront et la chute de Paris sont venus, en dix ans, relancer l'intensité tragique ; et dont l'épicentre se situe dans les débats des écrivains allemands exilés en France.Les données de base sont relativement connues, à travers les figures de proue que furent Heinrich Mann, Bertold Brecht ou Walter Benjamin. Ce qui l'est beaucoup moins, ce sont les conditions mêmes du débat, l'exil comme expression paroxystique de l'engagement, les organes et les moyens dont ces écrivains disposaient pour faire entendre une voix qui s'adressait tantôt aux milieux internes de l'émigration, tantôt, par-delà la censure, à leurs compatriotes, tantôt aux intellectuels français plus ou moins sourds.

S'identifier pour envoyer des commentaires.